Jeune formation de seggae, Vizion livre son premier disque, La Paix. Une galette sans prétention mais qui donne de l’espoir au seggae. L’objectif est de poursuivre la route tracée par Kaya, “pou ki nou rasinn pa brile”.
Ils ont trouvé leur chemin en adoptant le seggae. Jahway, c’était le nom de cette formation avant sa rencontre avec Jonathan, l’actuel chanteur principal du groupe. Devenu Vizion en cours de route, le combo de Coteau Raffin veut faire la promotion du seggae. “Cette musique, qui fait partie de notre culture, a tendance à disparaître. Notre vision est de l’amener encore plus loin.”
C’est après la mort du chanteur de Jahway, Ras Kandou, que Christopher, fondateur du groupe, rencontre Jonathan.“Nous avions comme projet de faire une maquette avec les compositions de Jonathan, sans plus. Par la suite, Marclaine Antoine et Abel Pel nous ont encouragés à sortir l’album”, relate Christophe.
Kaya.
Enregistré en 2006, l’opus ne rentre dans les bacs que cette année. “Nous avons beaucoup galéré pour trouver un producteur. Nous en avons rencontré de nombreux, mais sans plus. C’est grâce à Marclaine Antoine que nous avons pu trouver une boîte de production réunionnaise pour lancer le disque”, raconte Jonathan. Musicalement, Vizion prône un seggae pur, avec des textes porteurs de messages d’espoir. Il se veut un flambeau qui conserve la chaleur du seggae dans sa partition. “Marclaine Antoine nous a dit : vous allez réussir avec le seggae, car c’est la musique de demain.”
École buissonnière.
À l’époque de l’enregistrement de ce disque, les membres du groupe étaient encore étudiants. Pour réaliser le projet, il fallait faire un choix. “Pendant un mois, nous avons fait l’école buissonnière pour pouvoir terminer cet album. C’était ça ou rien”, souligne Christopher. “Enn bel lavantir net sa, kan nou repans sa zordi”, ajoute Jonathan.
La musique, c’était ma seule échappatoire, poursuit Jonathan. Après la mort de sa mère, en 2006, il a noyé son chagrin dans la musique. C’est sur la guitare offerte par sa mère qu’il met en musique ses compositions et enregistre avec Vizion.
Lively up.
À présent que le disque est dans les bacs et que la distribution est assurée par Dodo Music, Vizion veut se concentrer sur sa promotion. Il est prévu que la formation se produise lors du concert la Faya à Riambel à la fin de ce mois. “Nous travaillons sur un concert pour le lancement du disque et nous commençons bientôt le tournage des clips Prizonie to lamouret La natir.”
La Paix
a été enregistré chez Saras Studio et mixé par Abel Pel. Les huit titres de ce disque sont Prizonie to lamour, La paix, Merci papa, Hypozite, Parent, Lamour nou kreater, La natir et Enn dezir.