D’origine mauricienne, Chita Henneberry, 32 ans et qui vit depuis plusieurs années au New South Wales, a brillé lors des auditions à l’aveugle de la prestigieuse émission télévisée The Voice en Australie. Lors de son interprétation « I want you back » des Jackson 5, elle a réussi à époustoufler Madden de Good Charlotte et Will.i.am des Black Eyed Peas qui font partie des quatre membres du Jury.
Chita Henneberry a vécu à Maurice jusqu’à l’âge de cinq ans. Ses parents décidèrent par la suite d’immigrer en Australie. Grâce à ses origines, Chita a un univers musical très varié allant de la musique locale à un répertoire « tribal pop et R&B. » Fan de la musique africaine, son style et son timbre de voix captivant lui ont permis de se faire une place dans l’industrie de la musique. 
Étoile montante
Étant une passionnée, Chita baigne dans l’univers de la musique depuis sa plus tendre enfance. À 11 ans, la Mauricienne se produit pour la première fois sur scène devant des milliers de spectateurs. Deux ans plus tard, elle écrit et enregistre sa première chanson pop, Dance with me. Déterminée, elle continue son ascension en 2005 en collaborant avec de nombreux artistes internationaux tels que le chanteur americain Dawn Robinson et le groupe Lucy Pearl durant le US Tour. Durant la même année, Chita se voit offrir l’opportunité de faire un featuring avec la chanteuse australienne Delta Goodrem. En 2009, elle enchaîne les sorties de ses singles. L’une de ses chansons se retrouve en 3e position de la Australian Songwriting Association Contest. Un an plus tard, Chita sort son premier album, Eyes on you.
Son inspiration pour la composition de ses chansons, Chita la puise dans son quotidien à travers ses expériences et son entourage. Alicia Keys, Cat Empire, India Arie, Rihana et Michael Jackson sont de ses artistes préférés…
En participant à The Voice, Chita souhaite donner un nouveau souffle à sa carrière musicale. Ayant passé la première étape, elle a décidé d’intégrer l’équipe de Will.i.am. Lors de la prochaine étape, la chanteuse devra enchaîner les coachings en équipe et participer aux battles.
Messages d’encouragement
Depuis sa participation, les messages d’encouragement ne cessent de se multiplier sur le réseau social Facebook. De nombreux compatriotes mauriciens postent quotidiennement des mots d’encouragement sur la page fan de la chanteuse.