Le comité technique de la Mauritius Yatching Association (MYA) compte envoyer deux barreurs à l’étranger dans les mois à venir. C’est le souhait exprimé par l’entraîneur Mike Lafleur.
Il se pourrait que les deux barreurs se retrouvent en France ou en Australie. « Ce sont les deux meilleures destinations en ce qui concerne la voile. On y retrouvera les meilleures conditions pour la progression des barreurs », explique Mike Lafleur. Mais tout dépendra du budget dont bénéficiera la MYA. « Nous attendons de savoir quel est le budget qui nous sera accordé. Mais il ne faut pas trop rêver : sans le budget nécessaire, nous ne pourrons rien faire », avoue Mike Lafleur.