Les vols dans le circuit hôtelier continuent. Malgré les souvenirs douloureux du meurtre de Michaela Harte en janvier dernier à l’hôtel Legends, Grand-Gaube, un autre hôtel du littoral nord, Le Mauricia, se retrouve sous les feux des projecteurs en raison de vols. Un valet de cet hôtel, Sayyad Soobedar, 22 ans, a été arrêté dans le courant de la semaine par les limiers de la CID de Grand-Baie relativement à deux cas de vols survenus en juillet dernier et tout récemment.
Sayyad Soobedar, un habitant de Triolet, a avoué avoir commis deux vols au détriment d’un ressortissant français et d’un touriste allemand. En juillet dernier, il aurait fait main basse sur un téléphone cellulaire, un Samsung modèle tactile, tandis que dans le courant de la semaine écoulée, il volait un parfum Hugo Boss et environ Rs 9 000 (250 $US) appartenant à un ressortissant allemand qui occupait la chambre 233 de l’établissement. C’est la direction de l’hôtel qui, selon les renseignements de Week-End, a rapporté les cas de vols à la police. 
A l’issue de son arrestation, Sayyad Soobedar aurait expliqué aux limiers de la CID de Grand-Baie qu’il avait vendu le téléphone cellulaire à un dénommé Salim Ali Mohammad, 45 ans, de Triolet également, pour la somme de Rs 4 000. Ce téléphone a ensuite été vendu à trois autres reprises. Outre Salim Ali Mohammed, trois autres suspects ont été arrêtés pour Possession of Stolen Property (PSP). Le suspect aurait aussi fait comprendre aux enquêteurs qu’il avait dépensé l’argent volé dans « manger ek boire », tandis que le parfum Hugo Boss a été retrouvé.
D’autre part, un récidiviste notoire, Westley Surette, 33 ans, de Plaisance, Rose-Hill, et Marie Noëlle Teng Cheong, 28 ans, de Rose-Hill également, ont été arrêtés pour vol. Ils s’étaient introduits dans un appartement de Péreybère pour faire main basse sur deux téléphones cellulaires ainsi que de la nourriture. Le montant du butin emporté était de Rs 25 000. Les deux suspects ont été Remanded to jail. Westley Surette était, selon des informations disponibles de source policière, en liberté sous caution.
Par ailleurs, cette équipe d’enquêteurs, composée des sergents Moorootea et Rughoonundun, ainsi que des constables Suklal, Bardin, Khodabux, Jogee, Ramdin et Jagessur, ont aussi arrêté deux frères, Jean Denis et Louis Thomas, âgés de 24 et 20 ans respectivement et habitant cité La Cure. Ils sont tous deux soupçonnés d’avoir commis un vol chez une haute personnalité du Nord, il y a quelques mois. Un téléphone cellulaire qui provenait d’un butin estimé à plus d’un demi million de roupies a été récupéré par les enquêteurs. 
En dernier lieu, ces policiers ont aussi appréhendé Amitabh Bachchan Ramdhany, 30 ans, Nowdeepsingh Indurjeet, 19 ans, et un mineur de 16 ans, tous habitant Petit-Raffray, pour le vol d’un… boeuf à Cap Malheureux. L’animal, qui allait être abattu, a été, selon nos sources, restitué à son propriétaire.