Seule équipe mauricienne engagée hier lors de la troisième journée de la Coupe des clubs champions de la zone 7 de volley-ball, Azur SC a chuté d’entrée face aux Malgaches de Stef’Auto, vice-championnes en exercice. Au Palais des Sports de Roche Caïman aux Seychelles, Nathalie Létendrie et ses coéquipières se sont inclinées en quatre sets (20-25, 26-24, 23-25 et 8-25) dans cette rencontre comptant pour la poule D.
Arrivé lundi soir aux Seychelles, Azur SC a disputé sa première rencontre le lendemain à midi. Les deux équipes ne se sont pas lâchées lors du set initial jusqu’au second temps-mort technique avec un léger avantage à la formation malgache (16-15). Mais Azur SC craqua au mauvais moment pour s’incliner 20-25. Toutefois, cette formation devait jeter toutes ses forces dans la bataille lors du deuxième set, avec une nouvelle fois un mano à mano au score. Ce fut finalement Azur qui a eu le dernier mot de justesse 26-24.
La bande à Kevin Singapermal continua sur sa lancée lors du troisième set mais a eu à repousser les attaques malgaches, alors que la fatigue se faisait sentir. C’est sur le score serré de 25-23 que Stef’Auto remporta ce set. Et lors du quatrième, Azur ressentait de sa débauche d’énergie et jeta l’éponge rapidement (8-25)
Du côté masculin, les Réunionnais du Tampon Gecko Volley ont été les premiers qualifiés pour les demi-finales. Vainqueurs en trois sets des Comoriens d’Asmid, les volleyeurs de l’île soeur ont réussi un sans-faute en trois rencontres et ne seront en action que samedi contre le deuxième du groupe B. Une place que convoitent le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et les Premium Spikers, en opposition cet après-midi.
Du côté de la poule A, les Seychellois de Beau-Vallon, tenants du titre, sont venus de l’arrière pour disposer des Malgaches de la Gendarmerie Nationale en quatre sets. Ils brigueront une place en demi-finales aujourd’hui face aux Réunionnais de Saint-Denis Olympique, qui n’ont de leur côté eu aucune peine à vaincre les Mahorais de Zamfi.
Chez les dames, après une très bonne saison 2014 et trois titres remportés, Cascade a connu une très bonne entrée en matière. Tirée dans la poule A, l’équipe de l’archipel s’est promenée face à Kanibe des Comores sur le score de 3-0 (25-9, 25-14 et 25-7)
« Il est vrai que nous avons dominé cette équipe comorienne, mais mes joueuses ont commis trop d’erreurs personnelles. Nous aurions dû remporter ce match sur un score plus sévère », a déclaré à Seychelles Nation Marie-Ange Bouchereau, responsable du groupe.