Les lauréats des championnats nationaux de volley-ball pourraient bien être désignés dès ce soir. En cas de succès, Azur SC retrouvera un titre qui le fuit depuis déjà sept ans, alors que le Faucon Flacq Camp Ithier VBC décrochera un quatrième sacre consécutif. Ces deux formations affronteront respectivement les Tranquebar Black Rangers et le Quatre Bornes VBC, avec coup d’envoi à 18h30.
Serait-ce donc la passation des pouvoirs du côté féminin ? Jusqu’ici, Azur SC a réalisé un parcours parfait dans le cadre des play-offs. Qui plus est, la défaite de son principal challenger qu’est le Curepipe Starlight face aux Tranquebar Black Rangers samedi dernier place plus que jamais cette formation en position de force.
L’entraîneur Guito Lepoigneur demeure confiant que ses protégées pourront relever ce nouveau défi. « Nos chances sont très bonnes et les joueuses sont définitivement motivées. Elles sont conscientes de l’importance de cette rencontre et nous l’avons ainsi préparé avec tout le sérieux voulu. »
Il est un fait que les Tranquebar Black Rangers, championnes ces deux dernières saisons, ne viendront pas avec la fleur au fusil. « Nous nous attendons certes à une solide opposition, mais il s’agira de contrer les assauts de Tiffany Nursimloo et Jenna Rima. De là, la victoire sera assurée », soutient Guito Lepoigneur.
Du côté de l’équipe de Tranquebar, le moral est revenu suite au succès aux dépens du Curepipe Starlight. D’autant que l’équipe avait baissé de pied à la fin de la manche aller avec les deux défaites concédées face à Azur SC et aux Curepipiennes. Ce sera en quelque sorte un baroud d’honneur, même si l’entraîneur José Bistoquet avait à l’amorce de la manche retour jeté les armes quant à une éventuelle consécration. De plus, il avait renoncé à la participation à la Coupe des clubs champions de la zone 7, même en cas d’obtention de la deuxième place.
En masculin, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC a tout balayé sur son passage jusqu’ici dans ces play-offs. Il faudra donc une équipe du Quatre Bornes VBC à son tout meilleur niveau pour contrecarrer les intentions de Gilbert Alfred et de ses coéquipiers. Le revers du Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC face aux Quatre-Bornais samedi dernier a davantage facilité la tâche des Flacquois. Comme en témoigne l’entraîneur Dharmendra Gundowry. « Cela nous a ôté un peu de pression. Nous comptons donc compléter le boulot dès ce soir. »
Qui plus est, un éventuel sacre ne pourra que motiver davantage une formation qui n’a pas caché ses ambitions d’être sous les feux de la rampe lors de la Coupe des clubs champions de la zone 7. « Nous possédons une escouade solide et nous comptons ainsi terminer la saison sur une note positive », confie d’ailleurs Dharmendra Gundowry.
Au Quatre Bornes VBC, un éventuel succès ce soir lui permettra d’envisager sérieusement la deuxième place au classement final. D’autant qu’il partira largement favori lors de sa dernière sortie face à l’AS Baie-du-Cap. Lors de la manche aller, l’équipe de Camp Ithier avait certes fait la différence en trois sets, mais avec des scores très étriqués. Comme quoi, tout demeure possible…