Le président de l’Association Mauricienne de Volley-Ball (AMVB), Bharun Teeroovengadum, est d’avis que les deux sélections de Maurice seront très fortes à domicile et que les Dallons auront à sortir le grand jeu pour faire la différence. « Je suis conscient que les Seychelles sont les meilleurs dans la région mais je suis persuadé que s’ils veulent nous battre aujourd’hui, ils devront impérativement sortir le grand jeu. Nous ne les recevrons nullement avec la fleur au fusil. Le public aura droit à du beau spectacle », explique-t-il. « Les joueurs ont fait beaucoup de sacrifices et se sont bien préparés pour ce grand rendez-vous. Je peux affirmer avec certitude qu’ils sont prêts physiquement et mentalement. Je tiens à les remercier pour leur dévouement et leurs applications à l’entraînement et également aux entraîneurs qui ne sont pas rémunérés. Ils ont le volley-ball dans les veines », soutient Bharun Teeroovengadum.
Ce dernier a tenu à spécifier que cela a été une aubaine pour les joueurs de prendre part au tournoi sous-zonal aux Seychelles en juillet dernier et qu’ils en sont sortis grandis. « Malheureusement, les Malgaches et les Comoriens n’ont pas répondu présents, ce qui aurait donné beaucoup plus de mordant à la compétition. Mais les deux sélections en sont sortis aguerris et l’objectif sera maintenant de prouver qu’ils ont appris de leurs erreurs », avoue le président. Il est à noter que les deux rencontres seront retransmises à la télévision sur Sports 11. Le public est par ailleurs attendu en grand nombre pour donner de la voix aux locaux. Le droit d’entrée a été fixé à Rs 25.
Le président de l’AMVB a aussi tenu à remercier City Sport, Ireland Blyth, l’imprimerie Poster Graphics, l’Auberge Plaza de Rose-Hill et le ministère de la Jeunesse et des Sports pour leur soutien. Il est à noter que le second arbitre sera l’Égyptien Waleed Abdelsamad, l’autre, pour rappel, étant le Botswanais Edgar Serone. À titre d’information, deux autres représentants de la Confédération Africaine de Volley-Ball ont fait le déplacement, à savoir Clarisse Bakoly Radrianilana qui est aussi la présidente de la fédération malgache et le Seychellois Bernard Denis qui agira comme superviseur technique.