La première journée de la Coupe des clubs champions de volley-ball, qui se déroule aux Seychelles, a vu les deux équipes masculines de Maurice, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Curepipe Starlight SC, démarrer victorieusement en quatre sets face à Asimid (champion des Comores) et Zamfi (vice-champion de Mayotte) respectivement. Par contre, l’équipe féminine du Curepipe Starlight a dû courber l’échine devant Volley-ball Côte Ouest (vice-championne de La Réunion) 3-1.
Les champions de Maurice, bien que faisant tourner l’effectif, ont eu quelques frayeurs, notamment au quatrième set, quand les Comoriens prirent une avance de huit points. Mais les deux guest-players Gilbert Alfred et Kevin Larose et leurs coéquipiers reprirent les choses en main pour égaliser à 22-22 avant de l’emporter 25-22.
« On a eu des difficultés pour terminer les sets car c’était notre premier match officiel avec nos deux guest-players. Mais il faut aussi ajouter que les Comoriens ont beaucoup progressé. Sans diminuer leurs mérites, on a fait tourner notre effectif car la compétition est longue. Mais j’ai confiance en mes joueurs pour aller le plus loin possible », a déclaré Deepak Aungoo, l’entraîneur de Camp Ithier, qui devait affronter aujourd’hui Tampon Gecko, victorieux des Premium Spikers 3-1.
Le Curepipe Starlight avait de son côté mal entamé son premier set en se faisant surprendre par les vice-champions de Mayotte 17-25. Mais les hommes de Daniel Lam Hing se sont rebiffés pour enlever les trois sets suivants, ayant toutefois à remonter au score au quatrième set lorsque menés 21-23 pour l’emporter finalement 27-25.
Les Curepipiens abordent leur deuxième rencontre cet après-midi contre le champion en titre de la Zone 7, Beau Vallon. Quand aux Azuréennes, elles entrent en action demain face aux Malgaches de Stef’Auto.