Dans le cadre de la Coupe des clubs champions de la zone 7 de volley-ball prévue à Madagascar à la mi-novembre, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC compte renforcer son groupe avec la venue d’un guest-player. Cela avait été le cas la saison dernière quand Stéphane Moonisamy, qui évoluait alors à l’ASJ Chebel, avait été sollicité.
Le président de Camp Ithier, Soogum Ramkhelawon, confirme cette éventualité. « Ce sera à l’issue de la finale des play-offs que nous plancherons sur ce sujet. Aucun joueur n’a été contacté jusqu’ici, mais nous ferons définitivement appel à un guest-player. » Il souligne également qu’un joueur malgache avait été contacté depuis août dernier pour pallier le départ de Rija Rasamison. Toutefois, il n’avait pu effectuer le déplacement pour des raisons familiales. Selon Soogum Ramkhelawon, ce joueur de la Grande île se retrouvera à coup sûr dans l’escouade de la formation de l’Est la saison prochaine.
Reste que l’objectif immédiat du quadruple champion national demeure de terminer les play-offs invaincu. Il s’agira d’être sur ses gardes face à une formation de Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC avide de créer un coup d’éclat.
« Le fait de terminer sur une note positive s’avère à notre portée. L’équipe sera au complet et cet éventuel sans-faute sera une juste récompense pour notre entraîneur Dharmendra Gundowry, qui a accompli un travail formidable, les joueurs, les dirigeants et les commanditaires », soutient Soogum Ramkhelawon. Pour rappel, cette rencontre se déroulera demain après-midi (17h) à Vacoas.
De son côté, Dharmendra Gundowry affirme que tous les atouts ont été placés du côté de sa formation afin qu’elle aborde la Coupe des clubs champions dans les meilleures dispositions. « Au fil des mois, nous sommes montés en puissance. Tous nos plans ont fonctionné et nous nous rapprochons maintenant de notre forme optimale. »
Il s’agira somme toute d’effacer la cruelle désillusion de la saison dernière quand l’équipe de Camp Ithier s’était inclinée au tie-break en finale alors qu’elle n’avait pu convertir une balle de match pour signer un 3-0. Un cruel revers qui est depuis resté en travers de la gorge des joueurs et dirigeants.
« L’équipe a encore gagné en maturité. Elle a fait montre de discipline et a su tirer profit des facilités à sa disposition », explique Dharmendra Gundowry. Comme pour démontrer que le scénario risque d’être différent cette fois.
En attendant, Gilbert Alfred et ses coéquipiers tenteront de confirmer de brillante façon leur emprise dans cette compétition. Aucun set n’a été concédé lors de cette manche retour et un nouveau succès demain après-midi permettrait au groupe d’aborder la Coupe des clubs champions de la zone 7 avec encore plus de sérénité. La course vers d’autres lauriers est donc lancée.