Deux sorties et deux victoires : l’équipe féminine du Quatre Bornes VBC a entamé de brillante façon la 26e édition du championnat des clubs de la zone 7 de volley-ball. À Tananarive le week-end dernier, le double tenant du titre a tour à tour repoussé le challenge des Seychelloises de Cascade et des Malgaches du VBC Saint-Denis. Deux victoires enregistrées en trois sets, en attendant un troisième duel aujourd’hui face à une autre formation de la Grande île, à savoir Jeunes Mamans.

En masculin, les représentants mauriciens ont connu des fortunes diverses. Le Club Sportif de Pamplemousses et les Trou aux Biches Sharks ont enregistré des débuts victorieux, tandis que le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Quatre Bornes VBC se trouvent déjà en sérieuse difficulté.

Engagées dans la poule B, Alison Labour et ses coéquipières du QBVC ont d’emblée haussé les enchères. Cascade, avec en son sein des joueuses de la sélection nationale, médaillée d’or aux derniers Jeux des îles, n’a pas pesé lourd, comme en témoigne le score de 25-9 lors de la deuxième manche. Un succès aux dépens de Jeunes Mamans, autre équipe encore invaincue dans cette poule, sera synonyme de qualification pour les demi-finales. Du côté de la poule A, les Malgaches de Stef’Auto et les Réunionnaises de Saint-Denis Olympique semblent se démarquer.

Les premières nommées ont disposé dans un premier temps des Mahoraises du VBC M’Tsagamouji, puis des Rodriguaises d’Oranges Club Sportif d’Amitiées, vice-championnes en exercice. Ces dernières auront à jouer leur va-tout face au Saint-Denis Olympique si elles veulent conserver leurs chances de qualification. Reste que les Réunionnaises paraissent bien armées pour leur retour à la compétition et ont d’ailleurs affiché leurs prétentions en dominant le VBC M’Tsagamouji, qui n’est déjà plus de la course.

Chez les hommes, les Trou aux Biches Sharks, en action dans la poule B, ont connu quelques frayeurs en concédant le set initial face aux Malgaches de la JS Ambatonilita. Cependant, Gilbert Alfred et ses camarades devaient se reprendre pour forcer la décision en leur faveur.

Leur principal adversaire dans ce groupe devrait être les Réunionnais du Tampon Gecko Volley, qui se sont avérés supérieurs aux Seychellois de Beau-Vallon. Du côté de la poule C, le Club Sportif de Pamplemousses possède des chances intéressantes de passer le cap, après avoir pris le meilleur du Zamfi Club de Mayotte.

La bande à Sanjeev Jundoosing avait l’occasion de valider son visa pour les quarts de finale en affrontant les Comoriens de Racines. Reste que l’équipe à surveiller dans cette poule demeure le VBC Mama. Cette équipe malgache s’est singulièrement renforcée avec l’apport des militaires, dont Rina, Étienne, Lucien et Mike Belesa. Soit des éléments de la sélection nationale.
Par contre, la situation est déjà délicate pour le Quatre Bornes VBC et le Faucon Flacq Camp Ithier VBC.

Le premier nommé s’est incliné face aux Malgaches du CNaPS, après avoir fait de la résistance lors des deux premières manches. De son côté, l’équipe de l’Est a laissé passer sa chance au troisième set concédé sur le fil (24-26) et devra obligatoirement redresser la barre ce soir face au CNaPS, sous peine d’élimination. Il en est de même pour le QBVC, qui aura à sortir le grand jeu face à Premium Spikers. Pour ce qui est de la poule A, les Rodriguais de Roche Bon Dieu ont réussi des débuts intéressants en prenant le meilleur des Réunionnais du Saint-Denis Olympique. L’entrée en compétition des Malgaches de la Gendarmerie Nationale, tenants du titre, est attendue ce soir face à Roche Bon Dieu, avec somme toute comme enjeu la première place du groupe.

Les résultats

Masculin

Poule A
Roche Bon Dieu (Rodrigues) b. Saint-Denis Olympique (Réunion) 3-0 (25-19, 25-22 et 25-13)
Poule B
Tampon Gecko Volley (Réunion) b. Beau-Vallon (Seychelles) 3-0 (25-17, 25-22 et 25-19)
Trou aux Biches Sharks (Maurice) b. JS Ambatonilita (Madagascar) 3-1 (16-25, 25-22, 25-22 et 25-21)
Poule C
Club Sportif de Pamplemousses (Maurice) b. Zamfi Club (Mayotte) 3-0 (25-15, 25-15 et 25-21)
VBC Mama (Madagascar) b. Racines (Comores) 3-0 (25-13, 25-20 et 25-17)
Poule D
Premium Spikers (Seychelles) b. Faucon Flacq Camp Ithier VBC (Maurice) 3-1 (25-18, 22-25, 26-24 et 25-11)
CNaPS Sport (Madagascar) b. Quatre Bornes VBC (Maurice) 3-0 (25-20, 26-24 et 25-14)

Féminin

Poule A
Stef’Auto (Madagascar) b. VBC M’Tsagamouji (Mayotte) 3-0 (25-3, 25-9 et 25-13)
Oranges Club Sportif d’Amitié (Rodrigues) b. BI’As Itaosy (Madagascar) 3-0 (25-22, 25-8 et 25-15)
Saint-Denis Olympique (Réunion) b. VBC M’Tsagamouji (Mayotte) 3-0 (25-10, 25-12 et 25-9)
Stef’Auto (Madagascar) b. Oranges Club d’Amitié (Rodrigues) 3-1 (22-25, 25-23, 25-19 et 25-10)
Poule B
Jeunes Mamans (Madagascar) b. VBC Diamant (Madagascar) 3-2 (25-21, 22-25, 16-25, 25-22 et 16-14)
Quatre Bornes VBC (Maurice) b. Cascade (Seychelles) 3-0 (25-22, 25-9 et 25-22)
VBC Saint-Denis (Réunion) b. VBC Diamant (Madagascar) 3-0 (25-18, 25-19 et 25-23)
Quatre Bornes VBC (Maurice) b. VBC Saint-Denis (Réunion) 3-0 (25-22, 25-21 et 26-24)