La course à la succession du Quatre Bornes VBC sera ouverte demain soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas dans le cadre du championnat féminin 1A de volley-ball. Même si l’équipe de la ville des fleurs partira avec la faveur des pronostics, il n’en demeure pas moins qu’Azur SC et les Tranquebar Black Rangers tenteront de retrouver leur gloire passée. Les autres équipes engagées sont l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, le Curepipe Starlight et La Tour Koenig VBC.
Après son sacre acquis la saison dernière, le Quatre Bornes VBC, placé sous la férule de Prisca Seerungen, n’a cessé de monter en puissance. Pour preuve, sa place de finaliste lors de la dernière édition du championnat des clubs de la zone 7, et les victoires obtenues lors du Charity Shield et de la Coupe de la République. Qui plus est, cette formation a enregistré la venue d’Angélique Ramdoss, qui défendait jusque-là les couleurs d’Azur SC. Cette dernière formation, avec à sa tête Olivier Harel, tentera d’effacer ses derniers revers face au tenant du titre. L’expérience de Nathalie Letendrie et de ses coéquipières pourra-t-elle faire la différence au final ?
Il ne faudra pas non plus négliger les chances des Tranquebar Black Rangers. Si José Bistoquet a passé le relais à sa fille Martine, il n’en demeure pas moins que cette formation aura son mot à dire, surtout avec la venue de Doucheka Lafortune et d’Angélique Kelly. La sortie face à l’USBBRH vendredi donnera une idée de la force de frappe de l’équipe de la capitale. Quant à la formation des villes soeurs, avec Steeve Iyanassee à la barre, elle tentera de jouer les trouble-fête.
Quant au Curepipe Starlight, en reconstruction, il tentera de réaliser quelques coups d’éclat, alors que la partie s’annonce ardue pour La Tour Koenig VBC. Pour rappel, cette dernière formation avait assuré sa participation dans ce championnat suite à sa victoire aux dépens du Club Sportif de Mahébourg lors d’un match de barrage.