En remportant haut la main le championnat masculin 2A de volley-ball, le Buswell VBC a réalisé une performance des plus notables. Soit décrocher le titre en 2B la saison dernière et se retrouver parmi l’élite la saison prochaine. Au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas mercredi, l’équipe des villes soeurs a bouclé son parcours en 2A en apothéose, avec sept succès en autant de sorties. N’ayant pas droit à l’erreur, elle a repoussé avec brio le challenge du mal classé AS Roches Noires en trois manches (25-20, 26-24 et 25-16) en 64 minutes.
Rien ne laissait présager un tel retour de Buswell dans le giron du volley-ball. « Avec le départ de Yannick Bouti et Yannick Paul, l’équipe s’est retirée de la compétition. C’est sur l’insistance de mes petits neveux que nous avons décidé de relancer l’équipe », explique Wincy Dedans. Cette dernière, bien qu’évoluant toujours en tant que libero, tentait alors un redoutable pari, celui de diriger une équipe masculine et placer la barre à très bonne hauteur. L’objectif étant de revenir en première division en rien que deux saisons. « L’objectif visé a été atteint. Nous avons réussi », savoure-t-elle aujourd’hui.
Reste que pour Wincy Dedans, toute cette réussite ne se résume qu’au travail. « Les joueurs ont beaucoup bossé et sont demeurés soudés. Je ne peux rien leur reprocher à ce sujet. Qui plus est, nous avons pu nous entraîner au gymnase de Vacoas au début de cette année. Ce qui a constitué un plus pour les joueurs qui ont trouvé les sensations de la compétition. » Les autres séances se sont tenues sur le terrain de Buswell et au gymnase du Quorum.
Désormais, le Buswell VBC s’apprête à se retrouver dans la cour des grands. « Il s’agira de ne pas placer la barre trop haute. Ce sera le maintien dans un premier temps », remarque Wincy Dedans. D’ailleurs, cette dernière ne compte pas apporter de gros bouleversements dans son groupe relativement jeune, avec des éléments de 16 à 23 ans. « Sans doute un seul recrutement », laisse-t-elle entendre.
En revanche, à l’autre bout du classement, le Camp de Masque Pavé Blue Beach SC n’a pu éviter la descente suite à sa nette défaite face à l’AS Baie du Cap. Et ce, sur le score de 14-25, 17-25 et 18-25 en 48 minutes. Au cours des deux autres rencontres disputées, l’AS Vacoas-Phoenix a pris le meilleur de La Tour Koenig SC en 76 minutes et en quatre sets (25-15, 22-25, 25-16 et 25-17), tandis que le Trou d’Eau Douce SC a conforté sa deuxième place au classement final suite à sa victoire aux dépens d’Ernest Florent VBC. Une victoire obtenue en 88 minutes sur le score de 25-20, 25-21, 18-25 et 25-20 et qui lui permet de boucler cette compétition avec 18 points.
La troisième marche du podium est donc occupée par l’AS Baie du Cap (15 pts), qui précède ainsi AS Vacoas-Phoenix (13 pts), Ernest Florent VBC (6 pts), La Tour Koenig SC (5 pts), AS Roches Noires (4 pts) et Camp de Masque Pavé Blue Beach SC (3 pts).