Champion national en six occasions, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC se trouve actuellement dans une situation inconfortable dans la phase qualificative du championnat masculin de première division de volley-ball. Avec rien que six points à son compteur, après quatre rencontres disputées et une cinquième place, l’équipe de l’Est n’a définitivement plus droit à l’erreur si elle veut disputer les play-offs. Reste que sa sortie face au Curepipe Starlight, équipe invaincue jusqu’ici, ne s’annonce guère de tout repos ce soir (18h30) au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas.
L’entraîneur de l’équipe de Camp Ithier, Deepak Augnoo, se veut pleinement conscient de la tâche qui attend ses protégés. « Nous sommes actuellement dos au mur. Nous n’aurons pas d’autre choix que de sortir une grosse performance face à un groupe aguerri du Curepipe Starlight, car une nouvelle défaite nous mettrait dans une situation encore plus compliquée. Certes, notre tâche ne s’annonce guère aisée, mais nous entamerons cette rencontre avec tout le sérieux voulu », fait-il ressortir.
Il s’agira également de faire oublier l’échec subi au tie-break face à cet adversaire lors des demi-finales de la dernière édition de la Coupe de la République.
Jusqu’ici, cette formation a enregistré deux succès et concédé deux défaites. Toutefois, le surprenant revers face au Club Sportif de Pamplemousses le 10 juin est resté en travers de la gorge des joueurs et dirigeants. D’où l’obligation de rectifier le tir au plus vite.
Deepak Augnoo avance tout de même des explications sur ces performances en dents de scie. « Olivier Papet se remet d’une blessure et n’a encore pleinement récupéré. Quant à Steward Joseph, il n’arrive pas à se libérer de ses obligations professionnelles. D’autres joueurs tels Alvaro Bonne-Langue et Sarvesh Ruggoo sont de leur côté engagés dans les tournois organisés par la Fédération mauricienne des sports corporatifs. »
Cependant, l’entraîneur demeure certain que ses joueurs, avec le couteau sous la gorge, sauront rebondir et terminer cette phase qualificative en force. « Ils sauront prendre leurs responsabilités. À partir de là, cela va créer un déclic », estime-t-il. Après cette rencontre cruciale de ce soir, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC devrait en toute logique repousser les assauts de ses deux derniers adversaires que sont le Port Louis Red Star et le Mangalkhan VBC, déjà condamnés aux play-downs.
Toujours est-il que Deepak Augnoo aura également un regard particulier sur la prestation des autres postulants aux play-offs, à savoir le Quatre Bornes VBC et le Club Sportif de Pamplemousses. Chaque match ayant ses vérités. Il est à noter que l’autre rencontre prévue ce soir (19h30) mettra aux prises le Port Louis Red Star au Mangalkhan VBC.