Sérieux postulants à la consécration, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et les Trou aux Biches Sharks ont démarré en trombe le championnat masculin de première division de volley-ball. Champion en exercice, le premier nommé a dominé le néopromu Ernest Florent VBC vendredi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas sur le score de 25-15, 25-22 et 25-17. Le lendemain, l’équipe de Trou aux Biches a pris la mesure du Mangalkhan VBC également en trois manches (25-18, 25-14 et 25-17).
Le duel de l’Est a logiquement tourné en faveur de l’équipe de Camp Ithier, qui n’a d’ailleurs eu besoin que de 54 minutes pour asseoir sa supériorité. Avec le retour du Malgache Fabrice Hermann dans ses rangs, cette formation qui alignait également Ashwin Ramkalawon, Olivier Papet, Sarvesh Ruggoo, Jason Raddoo et Alvaro Bonne-Langue dans son six initial n’a donc pas eu réellement à forcer son talent. Une bonne entrée en matière pour la bande à Deepak Augnoo, qui trouvera un adversaire nettement plus coriace sur sa route au cours de sa prochaine sortie, à savoir les Trou aux Biches Sharks, le 14 mai.
De son côté, Ernest Florent, pour son retour chez l’élite, a tenté d’offrir une opposition valable. Toutefois, malgré toute leur détermination, Parmessur, Caphane, Cathapermal, Collet Fils, Esther et Jeanlice n’ont pas pu inquiéter leurs adversaires. Ils tenteront de se rebiffer au cours de leur prochaine sortie face au Curepipe Starlight le 6 mai.
Quant aux Trou aux Biches Sharks, malgré un effectif restreint de neuf joueurs, ils se sont rapidement démarqués du Mangalkhan VBC. Kervin Appigadu, Gilbert Alfred, Christopher Sophie, Loïc Perrine, Stephane Moonisamy et Akash Doobraz se sont mis en confiance en attendant ce duel au sommet face au tenant du titre. Par contre, le Manglkhan VBC devra vite retrouver ses sensations s’il veut se maintenir dans la course pour les play-offs.