Le duel des extrêmes dans le cadre de la manche retour du championnat masculin de première division de volley-ball a tourné logiquement en faveur du Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas vendredi dernier, le leader de ce championnat a dominé la lanterne rouge US La Flora en trois sets (25-21, 25-11 et 25-19) pour aligner un huitième succès consécutif en autant de sorties. Son principal challenger qu’est le Quatre Bornes VBC s’est de son côté avéré trop fort pour le Mangalkhan VBC, tandis que le Curepipe Starlight a obtenu sa revanche de la manche aller face au Club Sportif de Pamplemousses.
Quelle équipe pourra freiner la marche triomphale des Flacquois ? Après avoir dominé de la tête et des épaules la manche aller, la bande à Deepak Augnoo a maintenu son impressionnante série en ne laissant aucune chance à des néopromus qui n’avaient pas les arguments voulus pour lui contester sa supériorité. Au bout de 63 minutes de jeu, la différence était ainsi faite. Malgré ce revers attendu, la formation de La Flora devra tenter de sortir la tête hors de l’eau au plus vite, et chacune de ses six dernières sorties sera synonyme de vie ou de mort. D’autant que l’autre formation mal classée, à savoir Mangalkhan, n’a également pu soutenir la comparaison lors de son dernier duel.
Opposée au Quatre Bornes VBC, cette formation n’a de nouveau pas été à la hauteur de la situation. Tout comme lors de la manche aller, Evans Sauteur et ses coéquipiers ont évolué quelques crans au-dessus pour faire la différence en 69 minutes sur le score de 25-18, 25-14 et 25-22. Ils demeurent ainsi dans la course à la consécration, tout en attendant un éventuel faux-pas du leader. Par contre, la situation est délicate pour le Mangalkhan VBC, qui n’a connu qu’une réussite jusqu’ici. En revanche, le Curepipe Starlight peut désormais viser une place dans le Top Four suite à sa victoire face au Club Sportif de Pamplemousses.
Vaincue lors de la manche aller en quatre sets face à cet adversaire, l’équipe dirigée par Daniel Lam-Hing lui a rendu la monnaie de sa pièce. Une victoire acquise en 93 minutes sur le score de 25-18, 19-25, 25-16 et 25-22. Les Nordistes n’ont ainsi pu maintenir leur lancée, après leur victoire aux dépens du Port Louis Red Star. Le championnat devrait suivre son cours en cette fin de semaine, mais la suite du calendrier n’a pas encore été officialisé à ce matin.