Les championnats nationaux de première division de volley-ball abordent désormais leur phase décisive. Avec la qualification pour les play-offs en point de mire, le sprint final est donc lancé tant du côté masculin que féminin. Chez les hommes, trois équipes ont déjà décroché leur qualification, alors que quatre autres seront à la lutte pour les trois places restantes.
Pour le Quatre Bornes VBC, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC, un premier contrat a déjà été rempli. Il s’agira désormais de désigner l’ordre d’arrivée de ces formations à l’issue de cette phase qualificative. Valeur actuelle, les deux derniers nommés se trouvent mieux placés, n’ayant concédé qu’une défaite contre deux à l’équipe quatre-bornaise. D’autant qu’ils boucleront leur calendrier face à des adversaires a priori à leur portée.
De son côté, le Port Louis Red Star s’est sans doute retrouvé dans le bon wagon suite à sa victoire aux dépens du Curepipe Starlight samedi dernier. Avec cinq succès en neuf sorties, l’équipe de la capitale devrait logiquement prendre la mesure de La Tour Koenig VBC pour assurer le coup et livrer un duel décisif face à l’Association Sportive Jeunesse Chebel.
Cette dernière formation est revenue dans la course après un passage à vide marqué par trois défaites consécutives. Elle a été exacte au rendez-vous face à l’Association Sportive Baie-du-Cap samedi dernier, mais se trouvera face à une délicate fin de calendrier. Si elle devrait sur le papier repousser le challenge du Rivière-du-Poste VBC, l’ASJ Chebel affrontera, outre le Port Louis Red Star, le Curepipe Starlight et les Trou-aux-Biches Sharks. En somme, des adversaires directs à la qualification.
Quant à la formation de Trou-aux-Biches, elle n’a fait que monter en puissance après ses trois échecs d’entrée. Vu leur force de frappe actuelle, les néopromus pourraient bien réaliser un sans-faute au cours de leurs quatre dernières sorties. Ce qui constituerait alors une performance de disputer les play-offs dès leur première saison chez l’élite.
Do côté du Curepipe Starlight, le revers subi face au Port Louis Red Star pourrait peser lourd dans la balance au décompte final. Certes, les Curepipiens ont pu obtenir un point lors de leur défaite au tie-break face au Quatre Bornes VBC, mais il demeure impératif qu’ils prennent le meilleur de l’ASJ Chebel, d’autant que leur confrontation avec Rivière-du-Rempart pourrait constituer un obstacle insurmontable.
Le Pont Blanc VBC aurait également pu se retrouver dans la course, mais le fait d’affronter Trou-aux-Biches et Rivière-du-Rempart lui laisse peu d’espoir. Par contre, les dés sont déjà jetés pour La Tour Koenig VBC, le Rivière-du-Poste VBC, l’AS Baie-du-Cap et le Club Sportif Trotters de Quatre Bornes. Toutes ces équipes disputeront les play-downs et le dernier de la classe évoluera en division inférieure la saison prochaine.