Le Faucon Flacq Camp Ithier VBC est loin d’avoir dit son dernier mot dans le championnat masculin de première division de volley-ball. Après leur lourde défaite face aux Trou aux Biches Sharks, les champions en exercice se sont vite rebiffés en prenant la mesure d’un autre prétendant au titre, à savoir le Quatre Bornes VBC. À l’issue d’un suspense insoutenable et 127 minutes de jeu, l’équipe de l’Est a fait la différence au cours du set décisif (23-25, 25-22, 25-22, 21-25 et 15-13), vendredi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas.
Un véritable mano à mano a donc marqué ce débat au sommet. Menant par deux sets à un, après avoir concédé la première manche, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC semblait alors tenir le bon bout. Cette équipe, dont le six initial composé d’Ashwin Ramkalawon, Jason Raddoo, Olivier Papet, Fabrice Hermann, Alvaro Bonne Langue, Sarvesh Ruggoo et Avish Ramkalawon comme libero, affichait d’ailleurs un bien meilleur visage que celui démontré lors de sa dernière sortie.
Mais voilà, le Quatre Bornes VBC, invaincu jusque-là, refusait de jeter les armes. Evans Sauteur, Jonathan Joseph, Cédric Apollon, Olivier Choyen, Yannick Bouti, Eric Louise se lançaient alors dans une course-poursuite pour niveler le score et éventuellement forcer le tie-break. Toutefois, l’équipe de Camp Ithier se montrait plus réaliste dans ce set décisif pour retrouver le goût de la victoire. Elle tentera de confirmer ce redressement face au Club Sportif de Pamplemousses le 10 juin.
En lever de rideau, les Trou aux Biches Sharks ont confirmé leur belle santé actuelle en venant aisément à bout du Ernest Florent VBC en trois sets (25-14, 25-22 et 25-16) en 61 minutes. Avec le retour de Christopher Sophie, sollicité au cours de la troisième manche, le runner-up de la dernière édition aligne ainsi un troisième succès consécutif. Cette équipe aura l’occasion de confirmer sa position de leader vendredi en affrontant le Quatre Bornes VBC. Par contre, la situation devient alarmante pour les néopromus qui courent toujours après leur premier succès après trois sorties. Il devient évident qu’Ernest Florent disputera les play-downs à l’issue de cette phase qualificative.