Le Championnat national masculin de volley-ball reprend ses droits ce lundi au gymnase Pandit Sahadeo, à Vacoas, avec deux rencontres au programme. Le champion en exercice, Trou-aux-Biches Sharks, fera son entrée dans la compétition contre le promu Union Sportive de La Flora (18h30). Un peu plus tard, Quatre-Bornes Volley-Ball, vainqueur de La Coupe de La République et prétendant au titre, croisera le fer avec l’équipe phare de la capitale, Port-Louis Red Star.
Les Trou-aux-Biches Sharks espèrent bien démarrer la défense de leur titre par une victoire. Tout laisse présager que l’adversaire, l’US La Flora, vainqueur du championnat 2A la saison dernière et qui effectuera son baptême du feu chez l’élite, aura beaucoup de mal à exister face à la bande à Dharmen Gundowry. Vainqueur de la Charity Cup en mars face au Curepipe Starlight SC en trois manches (28-26, 25-19 et 26-24), les Nordistes seront une nouvelle fois très difficiles à battre cette saison. Trois joueurs sont venus renforcer les rangs du champion, à savoir Nicolas Dupouy, Stephan Armoogum et Aurélien Boismartin. Les Gilbert Alfred (capitaine), Akash Doorbraz et Olivier Alfred, entre autres, seront attendus de pied ferme.
Le Quatre-Bornes VBC, challenger de taille, devra en découdre avec le Port-Louis Red Star. Sur papier, la formation de la Ville des Fleurs part avec la faveur des pronostics, grâce à des joueurs de qualité que sont Yannick Bouti, Cédric Apollon, Olivier Choyen et Evans Sauteur (capitaine), pour ne citer qu’eux. Autant dire que cette équipe a toujours eu pour habitude de conserver la même ossature. En termes d’automatismes, il faut dire que la formation quatrebornaise est très agréable à voir évoluer. Le Red Star, en reconstruction, aura à se surpasser pour rivaliser avec l’un des favoris au titre.
Mardi, nous aurons droit à un beau derby entre deux formations de la Ville Lumière: le Curepipe Starlight SC et Mangalkhan VBC. Ce match s’annonce très disputé, d’autant que la deuxième formation s’est beaucoup renforcée avec les arrivées des frères Sophie (Gino et Christopher), Allan Philippe, Teddy Paris et Bruno Collet. D’ailleurs, l’effectif de la banlieue de Curepipe peut se targuer d’avoir conservé son groupe de la saison passée. Cette rencontre sera suivie avec une attention particulière.
Le dernier match de la première journée mettra aux prises Camp Ithier VBC au Club Sportif de Pamplemousses. La formation de l’Est de l’île devra se méfier des Nordistes, finalistes malheureux de la Coupe de La République et véritable poil à gratter, qui auront à coeur de mener la vie dure au favori. Pour rappel, ce ne seront pas les play-offs qui départageront les différents protagonistes dans le cadre des championnats nationaux. La compétition se déroulera sur une formule aller-retour. À noter que le championnat national féminin démarrera le 27 juillet.