Trois rencontres étaient au programme du championnat national de Volley-Ball hier au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas. Le match phare mettait aux prises les deux finalistes de la Republic Cup, le quadruple champion de Maurice en titre, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC au Quatre-Bornes VBC. C’est le premier nommé qui l’a emporté en cinq sets (25-17, 25-21, 31-33, 18-25 et 15-12) avec beaucoup de difficulté. En féminin, la bande à Lindsay Wilson a réalisé un carton plein en attendant la réception d’Azur SC.
Chez les filles, le Quatre-Bornes VBC a été exact au rendez-vous en battant Roche-Brunes Azurra, facilement en trois sets (25-8, 25-16, 25-15). C’est la troisième victoire d’affilée de la formation de la Ville des Fleurs qui espère bien poursuivre sur sa lancée. Lindsay Wilson, entraîneur de cette jeune équipe, est satisfait de la performance de ces joueuses. « C’était une rencontre plus ou moins facile. J’ai fait tourner mon effectif et je suis satisfait du score finale. Nous abordons chaque match avec la même envie et la même détermination. Le prochain match sera face à Azur SC, l’équipe championne en titre. Ce sera un match difficile mais nous allons tout faire pour l’emporter », affirme Lindsay Wilson.
Le match phare mettait aux prises le Faucon Flacq Camp Ithier au Quatre-Bornes VBC pour un remake de la finale de la Republic Cup. La formation flacquoise a demarré cette joute en trombe en remportant les deux premiers sets, 25-17 et 25-21. On pensait alors que les coéquipiers d’Ashwin Ramkhelawon se dirigeait vers un succès probant mais leurs adversaires ne l’entendait pas de cette oreille. Le troisième set a été le plus disputé, les Quatre-Bornais se montrant plus réaliste, 33-31. Émoussés, les flacquois allaient accuser le coup dans la quatrième manche, perdant sur le score de 25-18. Au tie-break, les Quatre-Bornais menait à un moment par 8 à 2 mais se sont vite fait remontés pour finalement perdre la rencontre 12-15.
Mention spécial au public qui est venu donner de la voix aux joueurs. Dharmen Gundowry, l’entraîneur de Camp Ithier est très heureux de remporter la victoire. « Nous méritons la victoire. Certes, Quatre-Bornes est une très bonne équipe, qui a su trouver les ressources pour revenir au score et nous faire douter. Mais nous avons fait la différence au bon moment », fait-t-il ressortir. La dernière rencontre a vu la victoire de Port Louis Red Star, qui n’a fait qu’une bouchée de Rivière du Poste VBC en trois sets (25-22, 25-19, 25-23).