Sérieux prétendants au titre cette saison, le Quatre Bornes VBC et le Curepipe Starlight ont démarré d’un bon pied le championnat masculin de première division de volley-ball. Bien que sérieusement accroché, le premier nommé a pris la mesure du Port Louis Red Star vendredi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. De leur côté, les Curepipiens ont concédé un set au Club Sportif de Pamplemousses avant de se démarquer au quatrième.
Vainqueur de la Coupe de la République en mars, le Quatre Bornes VBC a d’emblée confirmé ses prétentions dans le cadre du championnat. Toutefois, le Port Louis Red Star lui a opposé une farouche résistance, et ce n’est qu’après 92 minutes de jeu qu’Evans Sauteur et ses coéquipiers ont fait la différence sur le score de 29-27, 26-24 et 25-23. Ils tenteront de maintenir cette lancée face au Mangalkhan VBC le vendredi 13 courant. Quant à l’équipe de la capitale, malgré le départ de quelques titulaires au début de cette saison, elle a démontré qu’à travers cette prestation il faudra compter avec elle pour intégrer le Top Four. Elle aura l’occasion de se rebiffer face au Club Sportif de Pamplemousses samedi.
Cette équipe nordiste, auteur d’un parcours intéressant lors de la dernière édition, a inquiété le Curepipe Starlight par moments. Néanmoins, la bande à Guy Valentin, sans doute plus rodée, a su trouver la parade pour faire la différence sur le score de 25-20, 25-15, 19-25 et 25-14 en 93 minutes. Leur prochaine sortie sera face au Ernest Florent VBC vendredi. Pour rappel, cette dernière formation s’était inclinée face au Faucon Flacq Camp Ithier VBC au cours de sa première sortie.