La compétition zonale dans le cadre des championnats du monde de volley-ball se déroulera-t-elle au tout début du mois prochain ? L’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) demeure toujours dans l’attente d’une confirmation de la Confédération africaine de volley-ball (CAVB) pour avaliser les dates de cette compétition qui regroupera les sélections mauriciennes et seychelloises et qui sera qualificative pour la troisième et dernière phase continentale. La fédération seychelloise est également au courant de la démarche de l’instance mauricienne.
Du côté de l’AMVB, on s’attend à une réponse positive de la CAVB vu que la compétition au niveau de la première division sera suspendue pendant au moins trois semaines et reprendra pendant la deuxième semaine d’octobre avec les play-offs qui se dérouleront sur deux manches. Des play-offs dont l’enjeu comprendra l’attribution des titres nationaux et la qualification pour la Coupe des clubs champions de la zone 7 prévue à Maurice du 17 au 23 novembre.
Quoi qu’il en soit, les présélections nationales reprendront le chemin de l’entraînement la semaine prochaine. Dès lundi, la présélection masculine sera sollicitée après son succès remporté lors du tournoi international de Rodrigues. Cette fois, l’entraîneur national, Melchior Miniopoo, a fait appel à 17 éléments, dont Nicolas Laurette, qui n’avait pu participer à la compétition subzonale aux Seychelles en raison de ses engagements professionnels, et Kevin Larose. Originaire de Rodrigues, cet ancien joueur du Faucon Flacq Camp Ithier VBC avait brillé au sein de la sélection -23 ans de Rodrigues lors du tournoi international. Vu qu’il travaille à la station météorologique, des démarches ont été effectuées par l’AMVB auprès de la Commission des Sports de Rodrigues afin qu’il obtienne son transfert à Maurice.
Les autres joueurs présélectionnés sont donc Alvaro Bonne-Langue, Brandon Tanner, Hansley Casimir, Ashwin Ramkhelawon, Hansley Uppiah, Evans Sauteur, Gino Sophie, Christopher Sophie, Akash Doobraz, Stéphane Toussaint, Stéphane Moonisamy, Gilbert Alfred, Didier Perrine, Allan Esther et Jason Bhowany.
Du côté de la présélection féminine, l’entraîneur national, Lindsay Wilson, a fait appel à un nombre plus conséquent de joueuses, soit 21. Toutefois, Chow Fee Cheung, qui n’avait pas été retenue pour le déplacement aux Seychelles, pourrait ne pas répondre favorablement. Les joueuses retenues pour la séance d’entraînement de mardi sont donc Nathalie Létendrie, les soeurs Latour (Lucy, Joanne et Joanita), Stéphanie Duval, Rachel Christine, Martine Bistoquet, Elizabeth Mohungoo, Priscilla Kelly, Tiffany Nursimloo, Vanessa Chellumben, Maita Cousin, Felicia Julie, Heidy Bauda, Orvana Sungeelee, Stacy Armoogum, Allyson Labour, Ketia Jouana, Liza Bonne, Géraldine Verrière et Nikita Ramnauth. Les deux présélections devraient s’entraîner au rythme de trois fois la semaine.
En attendant ce tournoi zonal, l’AMVB compte organiser les play-downs et les championnats de deuxième division A et B. Si les play-downs se dérouleront en semaine, les championnats de D2 se tiendront quant à eux les dimanches, avec quatre rencontres par journée.