Deux duels au sommet sont proposés cet après-midi dans le cadre des championnats nationaux de première division de volley-ball. En lever de rideau à 15h au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, les Tranquebar Black Rangers trouveront sur leur chemin le Quatre Bornes VBC. Par la suite, la rencontre masculine mettra aux prises le Quatre Bornes VBC aux Trou aux Biches Sharks. Des duels qui ont des allures de finales de cette manche aller.

En somme, les champions en exercice que sont les Tranquebar Black Rangers et le Quatre Bornes VBC feront face à leur premier défi dans cette présente compétition. Le premier nommé a connu une promenade de santé lors de sa première sortie en évoluant plusieurs crans au-dessus d’une jeune équipe d’Azur SC. Menée par Martine Bistoquet, cette formation possède un effectif fort compétitif, avec des joueuses ayant disputé les derniers Jeux des îles, à l’instar d’Alexei Elmire, Aurélie Mohungoo-Bouti et Rachel Christine. Avec d’autres joueuses au potentiel certain (Géraldine Élysée, Stéphanie Dauguet, Meliza Momus ou encore Romane Deschambeaux), il va de soi que l’équipe de Tranquebar tentera de faire douter son principal adversaire dans la course à la consécration.

Mais voilà, le Quatre Bornes VBC abordera ce débat avec la ferme intention de marquer les esprits dans la reconquête de son titre. Sa première mise en jambes dans ce présent championnat s’est révélée une formalité face à un bloc inexpérimenté de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill qui n’a pu inscrire que douze points en trois sets. Les données sont cette fois différentes, mais il n’en demeure pas moins que l’équipe de la ville des fleurs, avec Éric Louise aux commandes, voudra jouer sa carte à fond. D’autant que le groupe a été renforcé avec la venue de Lucy Latour, Nathalie Létendrie-Laurette et Heidy Durhône, soit des joueuses d’expérience. Leur présence aux côtés des chevronnées Alison Labour, Vanessa Chellumben et autres Angélique Ramdoss, Rachel Étienet et Valentine Paul permettra sans doute à l’équipe d’être encore plus performante.

Le même scénario, avec un succès qui s’est joué au set décisif, se reproduira-t-il pour le débat masculin ? Vainqueur de cette rencontre cruciale, le Quatre Bornes VBC voudra d’emblée mettre tous les atouts de son côté afin d’envisager la suite de la compétition avec encore plus de sérénité. Face aux néopromus de Trou d’Eau Douce, Evans Sauteur et ses coéquipiers n’ont pas eu à forcer leur talent afin de forcer la décision en leur faveur. Cette fois, ils affronteront une équipe de Trou aux Biches Sharks renforcée par la présence d’Allan Esther, ancien élément du Faucon Flacq Camp Ithier VBC et qui avait crevé l’écran lors des derniers JIOI. Les Nordistes en seront à leur première sortie dans ce championnat du fait que leur premier adversaire, à savoir le Mangalkhan VBC, s’est retiré de la compétition.