Le rideau est tombé dimanche dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas sur les championnats nationaux 2A et 2B de volley-ball.
Déjà assuré du titre et de la promotion chez l’élite, le Ernest Florent VBC a toutefois bouclé son calendrier sur une mauvaise note en s’inclinant en trois sets face à l’Union Sportive La Flora. Du côté du championnat 2B, l’Association Sportive Roches Noires a profité de la victoire au tie-break du Camp de Masque Blue Beach VBC face au Écroignard VBC pour décrocher le titre et le droit d’évoluer en 2A la saison prochaine.
Ernest Florent n’a donc pas réalisé le parcours parfait. Après cinq victoires consécutives et un seul set concédé, la formation flacquoise n’a pu résister aux assauts de la formation de La Flora. Cette dernière faisant la différence en 64 minutes sur le score de 26-24, 25-13 et 25-18. Néanmoins, l’escouade d’Ernest Florent, composée de Kersley Jeanlice, Allan Cathapermal, Low Parmessur, Nicholas St Marc, Elliacim Caphane, Nicolas Moutou, Markenson Léopold, Jonathan Pavillon, Antonio Hevianourina, Jesse Juliette et David Esther, retrouvera la D1 après trois saisons au purgatoire.
L’entraîneur de cette formation, Josian Esther, souhaite que son groupe pourra se maintenir auprès des grosses cylindrées. « L’objectif sera de remporter un minimum de quatre rencontres, ce qui sera synonyme de maintien. Nous avions frôlé le titre la saison dernière et cette fois notre équipe était plus solide et nous avions déjà une idée du potentiel de nos adversaires ».
Il soutient également que la venue de Jesse Juliette et de David Esther a apporté un plus, et que l’apport de Kersley Jeanlice pour la bonne marche de l’équipe a été considérable. Au bout du compte, bien que s’entraînant dans des conditions difficiles sur le terrain de Cité Argy et sans l’apport d’un commanditaire, Ernest Florent a su mener sa barque à bon port.
La deuxième place de ce championnat est revenue à l’Association Sportive Vacoas-Phoenix, qui n’a pris que 56 minutes pour venir à bout du Goodlands VBC (25-18, 25-15 et 25-16). L’ASVP devance l’US La Flora au set-average, tandis que La Tour Koenig VBC a confirmé sa quatrième place. Et ce, à la faveur d’un succès en quatre sets face au Trou d’Eau Douce VBC (25-19, 26-24, 14-25 et 25-16). Cette dernière formation est devancée par Trou d’Eau Douce SC, alors que la place de lanterne rouge est occupée par Goodlands, qui n’a pu décrocher le moindre succès en six sorties.
Du côté du championnat 2B, le suspense a duré jusqu’au bout. Écroignard semblait tenir le bon bout lors de son duel face à Camp de Masque, après avoir remporté les deux premières manches (25-22 et 26-24). Toutefois, un relâchement cruel devait lui être fatal. Son adversaire renversait la situation pour s’imposer au tie-break (25-22, 25-18 et 17-15) en 113 minutes, mais ce succès était insuffisant pour lui permettre de déloger l’AS Roches Noires.
Cette dernière formation, avec en son sein Kalaivaamen Oothendee, Kailesh Jugessur, Soonund Roopun, Deepraj Roopun, Lincium Oothendee, Rishi Ramdour, Pravind Nemdharry, Joseph Lisette, Kumar Dookhoo, Krishan Jeetun et Mohendrakumaren Mooneam, possède un meilleur set-average. Écroignard termine de son côté à la troisième place, tandis que La Gaulette VBC se retrouve à la dernière place.