La saison 2016 de volley-ball a pris son envol avec le Charity Shield vendredi soir à Vacoas. Après avoir fait table rase la saison dernière, Azur SC continue sa marche triomphale chez les filles avec un succès tranquille (3-0) aux dépens du Quatre-Bornes VBC, tandis que le champion masculin Faucon Flacq VBC a dû souquer ferme (3-2) non sans avoir frôlé la correctionnelle face aux Trou-aux-Biches Sharks.
La bande à Guito Lepoigneur ne s’est pas posé de questions face à un Quatre-Bornes VBC qui alignait pourtant ses deux nouvelles recrues, Vanessa Chellumben et Félicia Julie. Des scores de 25-15, 25-20, 25-21 ont sanctionné la domination des championnes de Maurice qui avaient composé avec Lucie Latour, Stéphanie Duval, Jeannick Louis, Nathalie Letendrie-Laurette, Odile Cauvelet et Angélique Ramdoss pour son six initial.
Du coup, le coach d’Azur SC peut afficher à nouveau ses prétentions en vue des prochaines compétitions. « Je suis content pour les filles, même si je m’attendais quelque part à une meilleure résistance de Quatre Bornes, qui forme l’ossature de notre sélection nationale féminine. Nous sommes encore en phase de préparation. Nous voulons encore marquer les esprits cette saison », rappelle GUito Lepoigneur.
Le Quatre-Bornes VBC, qui s’est substitué tardivement au Goodlands Youngstars VBC, lequel n’a pas eu son affiliation fédérale, aura manqué de fraîcheur, n’ayant pas eu le temps voulu pour préparer ce rendez-vous. Quoi qu’il en soit, on devra compter avec les Quatre-Bornaises cette saison.
Côté masculin, le Faucon Flacq VBC et son dauphin Trou-aux-Biches Sharks devraient être à nouveau les principaux animateurs de la nouvelle saison. Leur prestation de vendredi en est une nouvelle preuve. Les Sharks désormais conduits par Dharmen Gundowry (ancien coach des Faucons et successeur de Melchior Miniopoo) croyaient avoir tenu le bon bout après s’être offert les deux premiers sets 25-23 et 25-22.
Mais c’était mal connaître les Flacquois, menés par Gilbert Alfred. Ils revenant à 2-1 en signant un 25-15, égalisaient à 2-2 sous la forme d’un 25-22, avant de porter l’estocade aux Nordistes au tie-break avec un 15-12. Faucon Flacq s’était appuyé sur le groupe initial Gilbert Alfred, Akash Doobraz, Albish Gundhowry, Didier Perrine, Alvaro Bonne Langue, Jason Jadoo et Sarvesh Ruggoo.
« Ce trophée en appellera d’autres. Nous avons commis des fautes directes dans la première tranche du match. Mais nous avons fait preuve d’un mental fort pour revenir », souligne Deepak Aungnoo, le coach du club de l’est.
Dharmendra Gundowry, qui connaît bien ce groupe flacquois pour l’avoir dirigé dans un récent passé, dit ne pas rougir de ce revers pour sa première fonction à la tête des Sharks. « Il y a eu beaucoup d’intensité. C’est un match qui nous servira de repère. »
À noter que les donations récoltées à la porte du gymnase Pandit Sahadeo vendredi (Rs 3 759) ont été reversées à Paramasiven Sawmynaden, médaillé d’argent aux 1500 m aux derniers JIOI, et blessé dans un accident de la route quelques jours après les Jeux. Après plusieurs interventions chirurgicales, il sera à nouveau opéré dans une tentative pour réparer un talon gravement touché.