L’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) affiche toujours son intérêt pour l’organisation d’une compétition africaine l’année prochaine. Si son choix s’est porté sur la Coupe d’Afrique des clubs champions au niveau masculin, il n’en demeure pas moins que l’aval du Ministère de la Jeunesse et des Sports sera recherché avant que Maurice ne se porte candidate. Le second choix sera la Coupe d’Afrique des Nations au niveau féminin.
Présent en Egypte l’année dernière en tant que président de la zone 7 d’Afrique, Kaysee Teeroovengadum a ainsi assisté à une réunion de travail d’un jour dirigé par le Dr. Amr Elwani, président de la Confédération africaine de volley-ball (CAVB). De retour au pays, le secrétaire de l’AMVB affirme que la partie ne sera guère aisée pour l’organisation de la CACC. « Les pays du Maghreb seront de sérieux postulants. Il n’empêche qu’un tournoi d’une telle envergure, avec la présence de plus de vingt équipes, requiet de lourdes responsabilités. Notamment, les rencontres à être disputées dans deux gymnases et une couverture live à la télévision. Toutefois, l’aval du nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports devra être obtenu au préalabe ». Il est à noter que cette compétition se tiendra du 5 au 17 mars, alors que l’échéance féminine se déroulera du 25 mars au 6 avril. Les vainqueurs obtiendront leur qualification pour les championnats du monde prévus en mai.
Pour rappel, la dernière compétition continentale organisée sur notre sol a été la Coupe d’Afrique des clubs champions féminin. Compétition qui avait vu le sacre de Kenya Commercial Bank. Reste que le calendrier de la CAVB s’annonce chargé la saison prochaine, avec la tenue de onze compétitions pour les différents groupes d’âge. Au niveau du beach-volley, les épreuves de qualification en vue des Jeux Olympiques de Rio et des championnats du monde qui se dérouleront aux Pays Bas seront au programme. Du côté du volley-ball en salle, la première compétition sera les championnats Youth masculin qui se dérouleront en Tunisie du 19 au 26 janvier. Ils seront suivis des championnats réservés aux -21 ans (H) et -20 ans (D) que l’Egypte abritera du 24 février au 2 mars.
Après la Coupe des clubs champions, place en avril et mai à la qualification au niveau des différentes zones dans le cadre des Jeux d’Afrique. Onze équipes tant du côté masculin que féminin se retrouveront au Congo Brazzaville en septembre 2015. La Coupe d’Afrique des Nations sera un autre événement phare et se déroulera du 15 au 25 mai au niveau masculin, et du 10 au 20 juin pour les dames. Fraîchement élu aux commandes de l’AMVB la semaine dernière, Fayzal Bundhun s’était déclaré en faveur que les sélections mauriciennes participent à cette compétition. Et ce, dans le cadre de leur préparation finale en vue des Jeux des îles. Quant aux lauréats de la compétition continentale, ils seront qualifiés pour la Coupe du Monde.
Il est à noter que l’Algérie (H) et le Kenya (D) défendront les couleurs du continent lors du FIVB World Grand Prix, alors que la Tunisie et l’Egypte seront en action lors de la FIVB World League. Vers la fin de l’année, les épreuves qualificatives au niveau des zones en vue des Jeux Olympiques seront programmées.