Sans être réellement flamboyant, le Curepipe Starlight a maintenu sa marche victorieuse lors des play-offs en volley-ball féminin. Pour sa première sortie dans le cadre de la manche retour, hier soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, l’équipe de la ville-lumière a été accrochée par moments par l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill avant de faire la différence en 70 minutes sur le score de 25-20, 25-23 et 25-15. Du côté masculin, le Port Louis Red Star a pris le meilleur du Rivière du Rempart Star Knitwear en quatre sets (25-19, 25-17, 28-30 et 25-19) en 97 minutes.
Privée des services d’Angélique Ramdoss, actuellement à l’étranger, le Curepipe Starlight a donc réussi l’essentiel. Soit réussir un parcours parfait sans concéder de set, avant d’aborder la rencontre finale face à Azur SC en toute sérénité. C’est ainsi que cette formation, composée d’entrée de jeu de Maita Cousin, Felicia Julie, Vanessa Chellumben, Heidy Bauda, Tiffany Nursimloo et Valentine Paul, avec Prisca Seerungen en tant que libero, a réussi dans sa tâche. Et ce, bien que connaissant quelques frayeurs lors de la deuxième manche.
Une deuxième manche au cours de laquelle l’USBBRH, qui n’a plus rien à gagner ni à perdre dans cette compétition, se pointera en tête à 15-13, puis à 21-19. Natacha Edmond et ses coéquipières (Véronique Douce, Stephanie Elmire, Wincy Dedans, Karina Durhône, Melanie Samoisy et la libéro Ketty Marimoutou) profitaient ainsi des erreurs défensives adverses pour tenter de niveler le score à un set partout. Toutefois, le Curepipe Starlight, qui avait contré une remontée adverse de 12-23 à 19-23 lors du set initial, faisait montre de plus de maturité dans ces moments cruciaux pour égaliser dans un premier temps à 21-21 avant de prendre ses distances. Dès lors, le plus difficile était fait, et la bande à Deepak Sowaruth gérait alors efficacement la suite du débat. La compétition se poursuivra demain (18 h 30) avec la rencontre Azur SC/ Tranquebar Black Rangers.
Chez les hommes, le Port Louis Red Star semble avoir retrouvé un nouveau souffle à l’issue de son succès aux dépens des Trou aux Biches Sharks, samedi dernier. Cette fois, l’équipe de la capitale a repoussé le challenge du Rivière du Rempart Star Knitwear et peut désormais aspirer à un meilleur classement dans cette compétition. Par contre, les Nordistes n’arrivent toujours pas à soutenir la comparaison et semblent condamnés à terminer à la sixième et dernière place. Ce soir, le leader, à savoir Faucon Flacq Camp Ithier VBC sera à l’épreuve des Trou aux Biches Sharks.
Du côté des play-downs, des changements sont intervenus au calendrier. La rencontre Roches Brunes Azurra/ Buswell VBC a été avancée à ce soir (18 h 30), tandis que deux autres duels sont programmés le 6 octobre. Ce sont Mahébourg VBC/ Quatre Bornes VBC (18 h 30) chez les dames, et La Tour Koenig BC/ AS Baie du Cap (19 h 30) du côté masculin.