Deux matches étaient au programme de la 3e journée du championnat masculin de volley-ball vendredi au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas. L’on retiendra la 3e victoire consécutive de Trou-aux-Biches Sharks, qui a dominé Ernest Florent VBC en trois sets alors que le match phare mettant aux prises le champion en titre, Camp Ithier VBC à Quatre-Bornes VBC, a tourné à l’avantage du premier qui s’est imposé au tie-break.
La formation nordiste des Sharks a le vent en poupe. En effet, les protégés de Dharmen Gundowry ont enregistré un 3e succès de suite, dominant Ernest Florent, 25-12, 25-19 et 25-22. On se souvient que lors de la précédente journée, les coéquipiers de Gilbert Alfred avait pris la mesure du champion en titre Camp Ithier VBC en trois sets, 25-18, 25-16 et 25-23. « C’était une belle victoire. Mes joueurs ont fait le boulot avec beaucoup de sérieux et de professionnalisme en étant très appliqué jusqu’au bout », s’était réjoui le coach, ancien mentor de Camp Ithier. En effet, Trou-aux-Biches a pris sa revanche sur son grand rival, qui l’avait privé du traditionnel Charity Shield en mars dernier. Vendredi, le vice-champion de Maurice se devait de confirmer sa forme du moment et ils ont été exact au rendez-vous en remportant trois précieux points.
Toutefois, Dharmen Gundowry, perfectionniste, n’a pas été satisfait de la performance de ses joueurs. « Nous n’avons pas eu la même motivation qu’au match précédent et j’ai constaté que mon équipe avait beaucoup de déchet technique. C’était un petit match mais nous avons pris les 3 points. C’est le plus important », a-t-il précisé. Le prochain match des Sharks sera face à Quatre-Bornes VBC le 3 juin. En ce qu’il s’agit de la formation de la Ville des Fleurs, équipe en forme du moment qui restait sur 2 victoires consécutives, elle n’a cette fois-ci pas été en mesure de faire la différence, s’inclinant contre le tenant du titre, 3 jeux à 2. Pourtant, les coéquipiers d’Evans Sauteur avait bien démarré en remportant le premier set 25-23 avant que les Flacquois ne reviennent au score (25-22) pour ensuite prendre l’avantage (25-22). La bande à Veekash Maghun trouva les ressources nécessaires pour égaliser (25-21) mais fut cueilli au tie-break (13-15). Le vainqueur de la Coupe de La République peut s’en mordre les doigts.
Par contre, du côté de Camp Ithier, c’est un succès qui donne un gros boost au moral. « Je tiens à féliciter les joueurs qui ont su rebondir après le précédent revers. J’ai beaucoup apprécié l’esprit combatif du groupe car l’opposition était vraiment très forte, étant un prétendant au titre », a souligné le coach Deepak Aungnoo. « J’ai dû faire sans mon libéro Bernard Thomas, blessé depuis le match contre Trou-aux-Biches. Qui plus est, Olivier Papet a dû laisser ses coéquipiers sur blessure et je l’ai remplacé par le jeune Steward Joseph qui a donné entière satisfaction. Au début, il était un peu emprunté notamment en raison de l’enjeu mais il a vite retrouvé ses esprits. C’est une victoire qui nous fait beaucoup de bien », a-t-il ajouté. Suite de la 3e journée ce mercredi 25 mai avec deux joutes au programme. Le Club Sportif de Pamplemousses en découdra avec Mangalkhan VBC (18h30) alors que le Port-Louis Red Star aura pour adversaire le Curepipe Starlight SC (19h30)