Pour sa première sortie dans le groupe B, l’équipe féminine de volley-ball de Maurice s’est inclinée hier soir au gymnase de Champ Fleuri à St-Denis sur le score de 3 sets à 0 (26-24, 25-18,25-19) face au pays hôte, La Réunion. En lever de rideau, dans le groupe A, Madagascar a disposé facilement des Maldives également en trois sets (25-14, 25-12, 25-16).
La défaite des Mauriciennes ne remet pas en cause leur qualification en demi-finales dans leur groupe, où il n’y a que deux équipes qui se rencontrent à nouveau ce soir. Mais les Réunionnaises ne sont qu’à un set de terminer en tête de ce groupe et pourront ainsi éviter les Seychelles en demi-finale.
Toutefois, la bande au Lindsay Wilson-Fabrice Chalendar n’a pas à rougir de cette défaite car elle a fait jeu égal dans le set initial avant de s’incliner de justesse. L’équipe de Maurice, qui avait aligné d’entrée Nathalie Létendrie (capitaine), Vanessa Chellumben, Felicia Julie, Elisabeth Mongout, Lucie et Juanita Latour, devait prendre deux points d’avance juste avant le premier temps-mort technique (8-6) grâce à deux aces de la pointue Juanita Latour, jusqu’au deuxième temps-mort technique (16-14).
Mais La Réunion, bien emmenée par sa capitaine Myriam Kloster, devait revenir à la charge suite à trois fautes directes de son adversaire pour égaliser avant de prendre les devants à 22-19 après un chassé croisé au score (18-18, 19-19, 20-20). Maurice égalisa à 22-22 puis à 23–23 tout en sauvant une première balle de set à 24-23. Et c’est sur le score de 26-24 après 31 minutes de jeu que La Réunion enleva le premier set.
Suite à cette débauche d’énergie et ayant subi un coup au moral, Létendrie et ses coéquipières vont subir le coup au cours des deux sets suivants face à un adversaire qui avait joué crispé avant et qui par la suite s’est senti libérer. Kloster et ses partenaires ont alors pris un maximum de risque au service et se sont montrées efficaces en attaque, à l’image de Natasha Taristas.
L’équipe mauricienne allait faire tourner son effectif au cours du troisième set — Alison Labour et Liza Bonne débutant la manche —, alors que Stacy Armoogum et Priscilla Kelly avait fait leur entrée au cours des deux premiers sets.
Ce soir à 20hr, les deux équipes se rencontrent à nouveau pour le match retour et La Réunion n’aura qu’à décrocher un set pour terminer comme prévu en tête du groupe B. Pour Maurice, il faudra procéder aux derniers réglages avant de connaître son adversaire en demi-finale, prévue mercredi.