Deux succès en trois sets pour le coup d’envoi des play-offs de volley-ball. L’équipe féminine des Tranquebar Black Rangers et les volleyeurs du Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC ont repoussé respectivement le challenge du Quatre Bornes VBC et du Curepipe Starlight, hier soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. Ils ont ainsi entamé la compétition de façon positive.
Face à un adversaire ambitieux dans cette compétition, le Quatre Bornes VBC lui a donné du fil à retordre lors de la première manche en s’accrochant notamment jusqu’au 38e point. Toutefois, Martine Bistoquet et ses coéquipières ont profité des erreurs adverses pour se démarquer et ensuite remporter les deux autres manches beaucoup plus aisément. À l’arrivée, un succès acquis sur le score de 25-20, 25-13 et 25-17. Du côté masculin, Rivière-du-Rempart, leader à l’issue de la manche qualificative, a également été accrochée par moments par la formation curepipienne au sein de laquelle l’ancien passeur international Sunil Mudhoo effectuait son retour à la compétition. Au bout du compte, les Nordistes, à travers cette victoire obtenue sur le score de 25-20, 25-18 et 25-19, se sont davantage mis en confiance avant leur débat au sommet face au Faucon Flacq Camp Ithier VBC ce dimanche.
En attendant, cette dernière formation sera en action ce soir (20h30) face au Port Louis Red Star. Le champion en exercice sera privé des services d’Alvaro Bonne-Langue, blessé, tandis que Jason Radoo demeure incertain. Le Port Louis Red Star, après des hauts et des bas lors de la phase qualificative, tentera de lui offrir une réplique valable. Chez les dames, le Curepipe Starlight tentera de prendre un départ en trombe en affrontant l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill. Et ce, en attendant son duel face à Azur SC dimanche.