Le sommet de la manche aller des play-offs en volley-ball masculin a été fertile en rebondissements, samedi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas. À l’arrivée, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC a forcé la décision en sa faveur lors du tie-break aux dépens du Curepipe Starlight.
Dauphin du Quatre Bornes VBC la saison dernière, après quatre consécrations consécutives, l’équipe de l’Est se retrouve ainsi en position de force avant d’entamer la manche retour à partir de vendredi. De leur côté, les Trou aux Biches Sharks et le Quatre Bornes VBC ont retrouvé le goût du succès en disposant respectivement du Port Louis Red Star et du Rivière du Rempart Star Knitwear VBC.
Même si la formation de Camp Ithier a cru en ses chances jusqu’au bout, il n’en demeure pas moins que les Curepipiens peuvent nourrir des regrets d’avoir concédé la première manche, ne pouvant concrétiser deux balles de set à 24-22. Une première manche au cours laquelle l’équipe de la ville lumière, au sein de laquelle Vikram Saulick était finalement titularisé aux côtés de Sunil Mudhoo, Gino Sophie, Didier Perrine, Allan Philippe, Kevissen Appigadu et du libero Nada Marimootoo, a longtemps fait la course en tête. L’avance était d’ailleurs conséquente par moments (14-9, puis 18-14), avant que les Flacquois ne reviennent à 21-22 pour finalement renverser la vapeur à 26-24.
Revenu de loin, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC tentait alors de créer davantage le doute chez l’adversaire. Cette fois, Guy Valentin, Alvaro Bonne-Langue, Brandon Tanner, Ashwin Ramkalawon, Fabrice Hermann, Jason Raddoo aidés du libero Hansley Casimir, prenaient carrément les devants (14-11 puis 18-15). Toutefois, le Curepipe Starlight égalisait dans un premier temps à 18-18 avant de prendre les commandes grâce à deux aces d’Allan Philippe. Dès lors, la fin de cette manche sera intense et indécise, avec les Curepipiens faisant la différence sur la troisième balle de set. La confiance retrouvée, la bande à Daniel Lam-Hing remportait le troisième set de bout en bout, après avoir réalisé quatre points sans réplique d’entrée.
Reste que le Faucon Flacq Camp Ithier VBC n’avait pas encore dit son dernier mot. Même si l’équipe adverse laissait souffler Sunil Mudhoo en sollicitant Arnaud Cathan au poste de passeur, cette formation, bien qu’accrochée jusqu’à 19-19, terminait le plus fort. Au cours du tie-break, les protégés de Deepak Augnoo devaient alors faire cavalier seul, avec déjà trois points d’avance au changement de côté (8-5) et une avance de cinq points à l’arrivée.
De ce fait, l’équipe de Camp Ithier boucle cette manche aller avec 100% de réussite en cinq sorties. Elle devance dans l’ordre le Curepipe Starlight, le Quatre Bornes VBC, les Trou aux Biches Sharks, le Port Louis Red Star et le Rivière du Rempart Star Knitwear VBC. Cette dernière formation, avec rien que six joueurs dans son effectif, n’a pas fait le poids face au Quatre Bornes VBC, qui veut encore croire en ses chances quant à la qualification pour la Coupe des clubs champions de la zone 7. Quant aux Trou aux Biches Sharks, ils ont enfin pu trouver la lumière au bout du tunnel après trois échecs consécutifs.