Le Faucon Flacq Camp Ithier VBC ne se trouve plus qu’à un match du parcours parfait dans cette phase qualificative du championnat masculin de première division de volley-ball. Face au Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC mardi prochain au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, Gilbert Alfred et ses coéquipiers tenteront donc de maintenir leur marche triomphale avant l’entame des play-offs le 7 août.
En attendant le duel au sommet synonyme de confirmation ou de revanche de la finale de la Coupe de la République, l’équipe de Camp Ithier a de nouveau imposé sa loi. C’était face au Quatre Bornes VBC, autre challenger dans la course au titre, mardi à Vacoas. Le score de 25-16, 25-19 et 25-21 qui sanctionné ce débat n’a pu que réjouir l’entraîneur Dharmendra Gundowry. « Certes, nous ne nous attendions pas à un tel score. Toutefois, nous étions confiants à l’issue de notre succès face à l’ASJ Chebel. L’équipe a retrouvé ses automatismes et tourne actuellement à 80% de ses capacités. »
S’il ne fait pas de ce sans-faute une priorité, Dharmendra Gundowry avance tout de même qu’une éventuelle victoire mardi prochain sera bonne à prendre. « Surtout après notre défaite en finale de la Coupe de la République, une victoire sera intéressante pour le moral du groupe. » Quant à l’équipe de Rivière-du-Rempart, elle sera en action ce soir face à l’Association Sportive Baie-du-Cap qui lutte de son côté pour décrocher la sixième et dernière place qualificative en vue des play-offs.
Du côté du Quatre Bornes VBC, ce premier revers ne remet toutefois rien en question. « Les joueurs étaient probablement dans un jour sans et ont surtout péché au niveau des réceptions. Il a sans doute eu ce complexe d’évoluer face au champion en exercice », explique l’entraîneur Lindsay Wilson. Ce dernier garde cependant espoir que son groupe se rebiffera au cours des play-offs, surtout après le parcours honorable réalisé jusqu’ici.
Du côté féminin, le Curepipe Starlight a donc décroché son sixième succès en autant de sorties. Face aux Malherbes Wanderers, Deepak Sowaruth a fait tourner son groupe, mais le succès a été relativement aisé (25-12, 25-19 et 25-12). Et ce, même si les néo-promues ont fait de la résistance, surtout au cours de la deuxième manche.
Ce soir, le Quatre Bornes VBC, encore dans la course pour un visa pour les play-offs, croisera le fer avec une équipe de Roches Brunes Azurra très mal en point dans cette compétition.