La phase préliminaire au niveau masculin de la Coupe de la République en volley-ball a été marquée par deux forfaits, à savoir ceux de l’Association Sportive Jeunesse Chebel, une des équipes en vue du dernier championnat, et du Pont Blanc VBC. De ce fait, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Curepipe Starlight respectivement ont acquis leur qualification pour le prochain tour.
Si aucun joueur de Pont Blanc n’était présent, par contre, ceux de l’ASJ Chebel étaient sur place au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas vendredi dernier. Toutefois, le refus des dirigeants de l’Association mauricienne de volley-ball d’inclure au sein de leur escouade sur la feuille de match trois joueurs du Buswell VBC a causé leur mécontentement. Ils ont alors refusé d’évoluer.
La seule rencontre tenue chez les hommes a favorisé les desseins du Quatre Bornes VBC. Opposée au Port Louis Red Star, l’équipe de la ville des fleurs a fait la différence en 91 minutes sur le score de 22-25, 25-16, 25-13 et 25-23. Au prochain  tour, le Quatre Bornes VBC sera opposée à la formation de Camp Ithier. Ce tour préliminaire se poursuit ce soir avec la rencontre La Tour Koenig VBC/Buswell VBC.
Du côté féminin, les deux rencontres disputées ont été expéditives. Le Curepipe Starlight n’a pris que 59 minutes pour renvoyer l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill sur le score de 25-7, 25-7 et 25-14. Quant à Azur SC, il a pris encore moins de temps, soit 57 minutes, pour disposer d’une équipe de Roches Brunes Azurra limitée à huit joueuses. Et ce, sur la marque de 25-17, 25-20 et 25-9.
Au cours de la première demi-finale prévue ce soir (18h30), Azur SC croisera le fer avec La Tour Koenig VBC. L’autre demi-finale programmée demain opposera les Tranquebar Black Rangers au Curepipe Starlight.