Onze équipes seront engagées à partir de demain soir dans le championnat masculin de première division de volley-ball. Si certaines de ces équipes seront mieux armées pour briguer les lauriers, il n’en demeure pas moins que l’objectif prioritaire de ces forces en présence demeure la qualification pour les play-offs. Elles seront alors six formations à se retrouver dans le bon wagon à partir du 7 août  afin de convoiter le titre et la succession du Quatre Bornes VBC.
Le coup d’envoi prévu demain soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas propose une affiche inédite, soit une confrontation entre le runner-up de la dernière édition, à savoir le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, et le lauréat du championnat 2A, le Mangalkhan VBC. Sur le papier, pot de fer contre pot de terre. Reste que le nouveau venu chez l’élite n’entend pas se laisser marcher aussi facilement sur les pieds. « Il s’agira d’éviter tout complexe et de ne pas évoluer crispés. Au sein de notre groupe, figurent des éléments qui ont déjà joué en première division. Ils pourront ainsi apporter leur expérience », explique l’entraîneur, Judex Louis.
Ce dernier pourrait avoir se passer des services d’une de ses trois nouvelles recrues, à savoir Nicolas Latour, qui se remet d’une blessure à l’épaule. Néanmoins, Judex Louis croit dans le potentiel de son groupe, qui bien que battu en trois sets, n’avait jamais baissé les bras lors de sa confrontation face au Quatre Bornes VBC lors de la Coupe de l’Indépendance. « Nous devrons faire bonne figure, car ce genre de rencontres nous permettra de mieux nous situer pour la suite de la compétition. D’autant que notre objectif demeure de disputer les play-offs ». De la 2B à la première division en rien que deux saisons, le Mangalkhan VBC s’apprête donc à évoluer dans la cour des grands.
Face à ce bloc se dressera une équipe de Camp Ithier désireuse de retrouver sa suprématie. Battus lors du Charity Shield et de la finale de la Coupe de l’Indépendance, Ashwin Ramkalawon et ses coéquipiers voudraient bien entamer cette présente compétition sur une note positive. L’équipe évoluera au complet, avec le retour à Maurice de sa recrue seychelloise Guy Valentin, parti dans son île pour compléter quelques démarches.
« L’équipe est au point et retrouve graduellement sa forme optimale. Cette fois, nous serons des challengers dans ce championnat et nous possédons des atouts pour réussir dans notre entreprise », confirme d’ailleurs l’entraîneur Dharmendra Gundowry. Ce dernier soutient qu’aucune préparation spécifique n’a été entamée pour le débat de demain du fait qu’il n’a pas encore vu l’équipe adverse en action.
Reste que le Faucon Flacq Camp Ithier VBC devra d’emblée afficher ses prétentions car il croisera le fer avec le Quatre Bornes VBC jeudi prochain. Ce sera le sommet de cette première semaine de compétition. En attendant, le championnat se poursuivra vendredi avec les rencontres Port Louis Red Star/Rivière du Poste VBC et Rivière du Rempart Star Knitwear/Association Sportive Jeunesse Chebel.