Face à une opposition mahoraise considérée comme le Petit Poucet de cette poule A masculine de volley-ball, Maurice s’est contentée du minimum (3-0) en 66 minutes. L’autre enseignement de cette explication d’hier matin, c’est qu’elle aurait pu y laisser un peu de son énergie et prolonger inutilement en quatre manches, la faute à un relâchement dans le dernier set. Mais la bande à Sanjeev Jundoosingh s’est ressaisie à temps s’imposer 25-17, 25-21 et 29-27.
Les volleyeurs mauriciens avaient pourtant signifié leurs intentions rapidement en gagnant la première manche sous les coups de boutoir de leur capitaine Gilbert Alfred, de Kevin Larose et autre Jason Radoo. 5-1, 8-2, 16-11, 20-13. Les choses allaient vite évoluer et on voyait difficilement les Mahorais revenir à la hauteur de la situation. L’emprise quadricolore y était jusqu’au 13e point du deuxième set, quand sonna le réveil mahorais qui coïncidait au fléchissement dans le jeu mauricien. Pour la première fois, Maurice était alors menée 13-14.
« On voulait gagner 3-0 et vite. On a alors accumulé les fautes », faisait remarquer Sanjeev Jundoosingh à l’heure des questions. Mais une redistribution des cartes dans le six initial et Maurice reprenait du poil de la bête pour conclure sur un 25-21 en 22 minutes.
Mis en confiance, les Mahorais devaient semer le doute chez les Mauriciens dans la troisième manche. En pas moins de huit occasions, ils étaient à égalité avec leur sujet (de 15-15 à 26-26). Toutefois, une plus grande concentration chez Gilbert Alfred et ses coéquipiers dans les derniers points permit à Maurice de finir le boulot à 29-27 et d’éviter un set supplémentaire.
« On voulait la victoire, sans plus. On s’est assuré de l’essentiel. Il faudra chercher un résultat contre les Maldives demain (ndlr : ce matin à 11h30) et on atteindra un premier objectif, une place en demi-finale. C’est au niveau du service que nous avons concédé beaucoup de points. Il y a une petite brise qui nous a gênés au Palais des Sports », avance encore le coach mauricien.
Battu 0-3, l’entraîneur mahorais Oumar Boina Vitta dit ne pas rougir de cette défaite. « Il y a beaucoup d’éléments de satisfaction dans cette défaite. Je ne suis nullement fâché par la production de mes volleyeurs. On est restés calmes jusqu’au troisième set avant que mes joueurs ne manquent un peu de justesse, de confiance dans ce qu’ils entreprenaient. Quoi qu’il en soit, je suis fier de mon équipe. Nous continuons notre apprentissage au plus haut niveau. »
_____________________________________________________________
LES ÉQUIPES
Maurice : Gilbert Alfred, Jason Laverdure, Kevin Larose, Jason Radoo, Gino Sophie, Ashwin Ramkhalawon, Stéphane Moonisamy, Bruno Anne, Allan Philippe, Sarvesh Ruggoo, Evans Sauteur et Jason Bhowany
Mayotte : Aydine Abdallah, Fakiroudine Foundi, Kassim Ibrahim, Elhad Maoulida, Issihaka Omar et Assadellah Mohamed, Soife Bainarikiki, Dominique Kersler, Assadellah Mohamed, Cheik Cheik Boum, Soifi Hoomadi, Irchadidine Attoumani et Djoumoi Said
_____________________________________________________________
Les résultats de la 1re journée
Masculin
Poule A : Maurice 3 Mayotte 0 (25-17,25-21, 29-27)
    Seychelles 3 Maldives 0 (25-21, 25-15, 25-20)
Poule B : Madagascar 3 Comores 0 (25-20, 25-19, 25-23)
Féminin
Poule B : Réunion 3 Madagascar 0 (25-23, 25-15, 25-20)
_____________________________________________________________