L’équipe masculine de volley-ball de Maurice ne disputera pas les demi-finales du tournoi de ces 8es Jeux des îles. Face à un adversaire seychellois survolté et emmené par son public dans son antre du Palais des Sports, Gilbert Alfred et ses coéquipiers ont cru jusqu’au bout hier soir. Ils sont finalement tombés les armes à la main, poussant les Seychellois dans leurs derniers retranchements. Score final : 25-20, 25-22, 18-25, 19-25 et 11-15. Ils terminent troisièmes de la poule A derrière les Seychelles et les Maldives et quittent ainsi la compétition.
Après un départ en douceur contre les modestes Mahorais (3-0), les Mauriciens ont perdu 2-3 contre des Maldiviens solides et techniques dans une explication de découverte pour les deux forces en présence. C’était peut-être le match qu’il ne fallait pas perdre.
Hier, contre des Seychellois à domicile, les Mauriciens ont tout donné. Après deux premiers sets concédés en un peu plus d’une demi-heure, ils ont renversé la vapeur, enchaînant victorieusement coup sur coup les troisièmes et quatrièmes sets. Et dans la belle, les coups de boutoir de Kevin Larose, Gilbert Alfred et autre Jason Radoo n’auront pas suffi pour arrêter une machine seychelloise bien huilée autour de ses trois pros Rodney Ah-Kong, Ian Furneau (Nice/France) et Ricky Vel (D2 française).
« On a joué avec le coeur devant un public bruyant. L’arbitrage assez quelconque de ce match nous a par moments coupé l’herbe sous les pieds. C’était un do or die game », remarque Sanjeev Jundoosing.
Vojriech Fabianczk, le conseiller technique national de la sélection seychelloise durant ces JIOI, était un homme heureux de ce dénouement. « Notre équipe a bien joué le coup, même si nos plans ont été quelque peu contrariés avec la sortie sur blessure de deux de nos éléments-clés, Kenneth Sinon et Percy Riage. Cela a rendu notre tâche plus difficile. Ce qui m’inquiète désormais, c’est de pouvoir récupérer ces deux volleyeurs pour les demi-finales. Pour la stabilité du groupe, j’espère que les remplaçants sauront prendre leurs responsabilités. »