La sélection féminine mauricienne de volley-ball n’a pu éviter la dernière place de la poule A dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations. Au Kasarani Indoor Arena à Nairobi (Kenya), les Mauriciennes ont concédé une troisième défaite d’affilée, hier après-midi, en s’inclinant cette fois face à l’Algérie 3-0 (15-25, 15-25 et 24-26). Elles affronteront demain la Tunisie, troisième de la poule B, pour un match de classement pour les 5e à 8e places.
Après les défaites subies face au Kenya et au Botswana, la sélection mauricienne n’avait plus rien à espérer dans cette compétition. Face à une sélection algérienne qui revenait d’un camp d’entraînement d’un mois en Italie, avec à sa tête l’Italien François Salvagni, la bande à Lindsay Wilson a joué crânement sa chance au cours de la troisième manche. Toutefois, elle s’est inclinée de justesse. L’équipe tunisienne a quant à elle livré un match crucial face au Cameroun pour la deuxième place de la poule A et a courbé l’échine sur le fil du rasoir lors du tie-break.
Place désormais aux demi-finales de cette compétition qualificative pour les championnats du monde. Le Kenya a dominé la poule A et demeure la seule équipe à n’avoir pas concédé de set jusqu’ici. Devant un public tout acquis à sa cause, l’équipe dirigée par David Lungaho a repoussé les assauts du Botswana hier et sera aux prises avec le Cameroun pour une place en finale.
L’autre demi-finale mettra en opposition le Sénégal à l’Algérie. Cette formation sénégalaise a de nouveau fait sensation en venant de l’arrière pour s’imposer au tie-break face au Maroc. Ce même scénario s’était produit lors de ses duels face au Cameroun et à la Tunisie.