Après la débâcle aux derniers Jeux des îles, les sélections nationales de volley-ball s’apprêtent à retrouver le chemin de la compétition. L’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) est en effet en présence d’une invitation de la fédération seychelloise pour un tournoi international prévu en juin prochain dans le cadre de l’Indépendance de l’archipel. Ce tournoi devrait également regrouper les sélections réunionnaises et malgaches. De ce fait, les nouveaux entraîneurs nationaux devront être nommés et ce sujet sera à l’ordre du jour de la réunion du comité directeur de l’AMVB prévu cet après-midi.
Cette compétition constituera sans doute la rampe de lancement dans le cadre de la préparation des Jeux des îles prévue à l’île de La Réunion en 2015. Reste que cette fédération s’attend à une aide du ministère de la Jeunesse et des Sports dans le cadre de la préparation de cette échéance. Alors que le président de l’AMVB, Bharun Teeroovengadum, a sollicité un rendez-vous avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, il se dit toutefois déçu de certains propos tenus par un haut cadre de ce ministère.
« D’après ce monsieur, le MJS ne croit pas dans les chances du volley-ball aux prochains Jeux des îles. Il m’a fait comprendre que d’après les statistiques, notre discipline ne rapportera rien en termes de médailles et que le MJS ne paiera pas pour les entraîneurs nationaux et le transport des présélectionnés. En d’autres mots, le volley-ball ne constitue pas une priorité comparativement aux autres disciplines. »
Toutefois, Bharun Teeroovengadum soutient qu’il ne se laissera pas influencer ou décourager par de tels propos. « Certes, nous n’avons pas décroché de médaille lors des deux dernières éditions des Jeux des îles. Toutefois, en tant que président de la fédération, je compte tout faire afin que nous nous retrouvions cette fois sur le podium. C’est pourquoi je compte rencontrer le ministre afin de lui présenter notre plan de travail. » Il compte également évoquer le fait que le MJS n’a pas payé cette saison l’assurance des joueurs, comme cela avait été le cas la saison dernière.
Outre ce déplacement aux Seychelles, l’AMVB envisage également un déplacement à Rodrigues pour les deux équipes médaillées d’or aux derniers Jeux de l’Espoir. Pour rappel, Moka et Port-Louis s’étaient imposés du côté masculin et féminin respectivement.
Par ailleurs, une rencontre est prévue demain à partir de midi au siège de la fédération à Vacoas et regroupera ceux intéressés par des cours pour entraîneurs et arbitres. Ces cours seront dirigés respectivement par George Appadoo et le tandem Rohit Caullychurn-Yvan Rivet.