En vue de la préparation des prochains Jeux des îles prévus à Maurice en 2019, l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) veut mettre tous les atouts du côté des éventuels présélectionnés. C’est ainsi que des démarches sont actuellement en cours pour la venue en septembre d’un directeur technique national (DTN) d’origine croate. Entre-temps, les membres de l’instance fédérale ont fait confiance à Melchior Miniopoo et Martine Bistoquet afin de diriger les sélections masculine et féminine respectivement.
« Nous sommes toujours en pourparlers avec le Croate. Si la réponse est positive, il pourra être chez nous en septembre », souligne Fayzal Bundhun, président de l’AMVB. Jusqu’au début de cette année, Zoran Kovacic dirigeait l’équipe grecque d’AON Panaxiakos Naxos. Auparavant, il était aux commandes de la sélection serbe aux championnats d’Europe et aux Mondiaux juniors, et à l’European League. Pour rappel, il avait fallu attendre les dernières semaines pour voir la venue du Français Fabrice Chalendar lors des derniers Jeux des îles, les démarches effectuées au cours des mois précédents s’étant révélées infructueuses.
Toujours est-il que Melchior Miniopoo se retrouvera de nouveau à la tête de la sélection masculine. En 2015 à l’île de la Réunion, cette sélection s’était retrouvée sur la troisième marche du podium et avait par la suite été désignée équipe de l’année (sports collectifs) lors de la soirée organisée par le Mauritius Sports Council. Après son retrait des Trou aux Biches Sharks, Melchior Miniopoo, médaillé d’or aux JIOI de 1990 à Madagascar, avait été sollicité pour diriger la sélection -23 ans à la Coupe d’Afrique des Nations en Algérie. Il avait ensuite suivi un stage de haut niveau en Égypte en compagnie de Martine Bistoquet.
Cette dernière, qui a connu une fructueuse carrière au niveau national et avec les Tranquebar Black Rangers, effectuera donc son baptême du feu avec la sélection seniors. Un challenge intéressant donc pour celle qui dirigera la sélection -17 ans au Tournoi de la CJSOI à La Réunion la semaine prochaine. Elle a également mis un terme à sa carrière de joueuse au sein de la formation de Tranquebar, afin de se concentrer sur la sélection nationale.
Alors que la liste des présélectionnés devrait être officialisée d’ici une dizaine de jours, un regroupement est prévu le 13 août, probablement à Trianon. Et ce, conjointement avec les présélectionnés de beach-volley. Pour rappel, les sélections masculine et féminine seront dirigées respectivement par Reza Itoola et Pascal Ava.