Le ton est monté de quelques crans, jeudi dernier au gymnase de la SSS Seeneevassen à Port-Louis, lors d’une séance d’entraînement de la formation de volley-ball du Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC. Et ce, entre un dirigeant en vue de cette formation et quatre joueurs considérés comme les piliers du groupe. Même si on est réticent des deux côtés à commenter cet incident, il n’en demeure pas moins que le feu couve encore sous les cendres. D’autant que les joueurs en question n’ont pas encore signé le playing-strength pour la présente saison.
Selon les renseignements obtenus, les joueurs auraient fait une demande pour de nouveaux équipements en vue de cette saison. Ce qui n’aurait pas plu au dirigeant en question qui leur aurait demandé d’aller voir si l’herbe était plus verte ailleurs s’ils n’étaient pas satisfaits des conditions actuelles et qu’ils étaient libres de signer ou de ne pas signer le playing-strength. Contacté vendredi, ce dirigeant n’a pas voulu élaborer sur ce sujet, se contentant d’avancer que le problème est interne.
De son côté, un des joueurs concernés a réagi en ces termes : « Il m’est difficile de réagir à chaud. J’attends de le faire à tête reposée, sans doute cette semaine. Toutefois, nous espérons qu’une réunion soit convoquée pour que tout soit mis au clair. »
Par ailleurs, les membres du comité directeur de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) comptent rencontrer Gilbert Alfred au cours d’une réunion prévue ce soir à Vacoas. Pour rappel, ce joueur est incertain sur son avenir immédiat, du fait que son transfert pour les Trou-aux-Biches Sharks n’a pas été avalisé. L’ancien capitaine du Faucon Flacq Camp Ithier VBC ne se retrouve que devant deux choix, soit évoluer de nouveau au sein de cette formation, soit demeurer hors circuit toute cette saison. Toutefois, Gilbert Alfred a été clair jusqu’ici. « Je ne compte définitivement pas revenir à Camp Ithier. Plutôt ne pas être en action cette saison. »
Du côté de l’AMVB, on soutient ne pouvoir favoriser un joueur en particulier. « D’autres joueurs se retrouvent dans le même cas. Nous ne pouvons créer un précédent en avalisant le transfert de Gilbert Alfred pour l’équipe de Trou-aux-Biches. Il devra tout simplement choisir une des deux solutions qui s’offrent à lui. Toutefois, nous lui donnerons l’occasion de s’expliquer sur son cas au cours de la réunion de ce soir », nous a laissé entendre Bharun Teeroovengadum, président de cette instance.