Le comité directeur de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) a fixé son choix quant aux deux entraîneurs nationaux dans l’optique de la préparation des prochains Jeux des îles. Au cours de la réunion tenue samedi dernier au siège de la fédération à Vacoas, un choix unanime a été porté sur Reza Itoola et Lindsay Wilson pour diriger les sélections masculine et féminine respectivement.
Les deux entraîneurs choisis auront à respecter quelques engagements, à savoir ne pas être attachés à une équipe de club, être réguliers aux différentes rencontres disputées dans le cadre des championnats nationaux et à soumettre un rapport chaque trois mois sur la progression des présélectionnés, entre autres. Il est à noter que les assistants-entraîneurs nationaux n’ont pas encore été choisis jusqu’ici.
Reza Itoola, 50 ans, se voit donc investi de sa première mission d’envergure de sa carrière d’entraîneur. Ancien joueur du Club de Port Louis et du Racing Club de Maurice, il avait décroché le titre national au sein de cette dernière formation avant de prendre les rênes de l’équipe au cours des années 1990. Médaillé d’argent aux 2es Jeux des îles, celui qui évoluait comme passeur a par la suite été le bras droit de l’ancien directeur technique national, Christian Marty, au Centre national de formation.
Au niveau de la sélection nationale, Reza Itoola a été l’adjoint de Fayzal Bundhun et a dirigé pendant une courte période Azur SC suite à la suspension de Guito Lepoigneur. C’est toutefois vers le beach-volley qu’il s’est orienté ces dernières années et a d’ailleurs accompagné les paires mauriciennes lors des derniers Jeux d’Afrique et du tournoi continental qualificatif pour les Jeux Olympiques de Londres.
De son côté, Lindsay Wilson en sera à sa deuxième expérience aux commandes de la sélection nationale féminine. Et ce, après une première titularisation lors des Jeux des îles de 2007 aux Seychelles. Compétition au cours de laquelle la sélection mauricienne terminera à la quatrième place, après avoir frôlé une qualification pour la finale.
Également ancien joueur du Racing Club de Maurice, il a décroché le titre national au sein de la Fire Brigade et du Cadets Club. Entraîneur de l’équipe masculine du Quatre Bornes VBC depuis sa fondation en 2000, il a conduit cette formation à la consécration dès le premier championnat disputé sous l’ère de la régionalisation. Cette saison, Lindsay Wilson a passé la main à Veekash Maghun pour se consacrer à l’équipe féminine du Quatre Bornes VBC.