C’est hier après-midi au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas qu’ont été annoncés officiellement les noms de ceux retenus pour la compétition zonale dans le cadre des Championnats du monde de volley-Ball. Melchior Miniopoo (sélection masculine) et Lindsay Wilson (sélection féminine) ont arrêté le choix de leurs douze protégés respectifs, qui auront la lourde responsabilité de faire honneur au pays en terre seychelloise cette semaine.
La sélection masculine comprend les joueurs suivants : Alvaro Bonne-Langue, Hansley Uppiah, Hansley Cassimir, Stéphane Moonisamy, Christopher Sophie, Gino Sophie, Ashwin Ramkhelawon, Evans Sauteur, Brandon Tanner, Allan Esther, Nicolas Laurette et Gilbert Alfred. Ce dernier a été désigné capitaine de cette équipe et sera assisté de Gino Sophie dans sa tâche. Ce sont Didier Perrine, Bryan Perrine et Akash Doobraz qui passent à la trappe. C’est le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, champion de Maurice en titre, qui est le mieux représenté avec cinq représentants tandis que le Quatre-Bornes VBC, Rivière du Rempart Star Knitwear et Trou-aux-Biches Sharks en comptent deux chacun. Le Port-Louis Red Star compte pour sa part un seul volleyeur.
Le capitaine de la sélection est d’avis que son équipe est capable de réaliser de belles choses. « C’est un bon groupe composé de quatre anciens et de huit jeunes. Ces derniers ont été bien encadrés. Je me souviens qu’en 2003, la sélection regroupait six anciens et six jeunes. Etant nouveau, je suis allé vers les anciens pour m’intégrer à l’équipe. Et maintenant, étant désormais un ancien, j’ai demandé aux jeunes de venir vers nous pour s’intégrer et ils l’ont fait. L’objectif sera de passer le premier tour et de procéder étape par étape. Le moral est au beau fixe, les automatismes sont là, donc nous allons continuer nos entraînements pour être prêts le jour de la compétition », explique Gilbert Alfred.
L’entraîneur national, Melchior Miniopoo, indique qu’il construit une équipe dans l’optique des Jeux des Îles de 2015. « L’objectif est d’aller le plus loin possible dans cette compétition. Je prépare cette équipe pour ce rendez-vous crucial avec l’ambition de gagner. J’ai une confiance absolue dans ce groupe mais j’ai aussi une pensée spéciale pour ceux qui n’ont pas été retenus. Ils ne doivent pas se décourager et travailler encore plus », souligne-t-il.
Du côté féminin, les joueuses retenues sont : Nathalie Létendrie, Joanne Latour, Joanita Latour, Priscilla Kelly, Vanessa Chellumben, Rachel Christine, Stacy Armoogum, Félicia Julie, Orvana Sungeelee, Géraldine Verrière, Elizabeth Mohungoo et Stéphanie Duval. Nathalie Létendrie sera la capitaine et sera assistée de Vanessa Chellumben. Martine Bistoquet, Chow Fee Cheung, Ketia Jouana et Alyson Labour n’ont pas été inclues à la sélection. Le départ de la délégation est prévu pour mercredi prochain, alors que la compétition regroupera les sélectionnés des Seychelles, de Madagascar et des Comores.
À noter que la sélection masculine s’entraînera de 9h à 12h30 aujourd’hui au gymnase de Vacoas alors que les filles seront en action de 12h30 à 15h. Lundi, une autre session est programmée pour les garçons, de 18h à 20h et le lendemain, pour les filles de 18h à 20h. À titre d’information, les tournois qualificatifs au niveau de quelques zones ont déjà eu lieu. Les sélections qualifiées sont : Cap Vert, Sénégal, Sierra Leone, Cameroun, Congo Brazzaville, Tchad, Gabon, Botswana, Mozambique et Lesotho (masculin), Botswana, Swaziland et Mozambique (féminin). Même si les deux entraîneurs nationaux affichent une confiance inébranlable en leurs troupes, ils devront se méfier des adversaires en présence, notamment des Seychellois, qui ont fait venir leurs joueurs expatriés pour ce rendez-vous.