Après les camps d’entraînement des sélections seychelloise et botswanaise de volley-ball, place maintenant aux compétitions sur le plan local. Le lever de rideau sera constitué cet après-midi au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas par le traditionnel Charity Shield. Lauréats des derniers championnats nationaux, l’équipe féminine du Curepipe Starlight et la formation masculine du Quatre Bornes VBC seront à l’épreuve de leurs dauphins, à savoir les Tranquebar Black Rangers et le Faucon Flacq Camp Ithier VBC. Le coup d’envoi de la première rencontre est prévu à 15h.
Dominé par Azur SC en trois sets lors de la dernière édition, le Curepipe Starlight espère cette fois démarrer sa saison sur une note positive. D’autant que la sortie victorieuse aux dépens de la sélection seychelloise lui a donné une motivation supplémentaire. Le retour de Deepak Sowaruth au poste d’entraîneur, le fait que Prisca Seerungen se consacrera uniquement à son rôle de joueuse et la venue d’Estelle Chan au poste de libero sont autant d’éléments qui permettent d’avancer que l’équipe de la ville lumière peut aspirer à une saison intéressante. Et ce, même si le transfert de Tiffany Nursimloo des Tranquebar Black Rangers reste à être officialisé.
« Le championnat demeure certes notre priorité, mais il n’en demeure pas moins que toute victoire est bonne à prendre et que nous jouerons notre chance à fond cet après-midi », avance Daniel Lam-Hing, responsable de la commission volley au sein du CSSC.
Le challenge viendra donc d’une formation des Tranquebar Black Rangers amputée des services de Tiffany Nursimloo, Jenna Rima et des soeurs Kelly. Ces dernières devraient se joindre à Azur SC. Toutefois, l’équipe de la capitale pourra compter sur la venue de Nikita Ramnauth, Wendy Gaspard et Valérie Arlanda. Cette dernière avait agi comme guest-player lors de la dernière édition de la Coupe des clubs champions de la zone 7. Ce sera Martine Bistoquet qui sera en charge du groupe cet après-midi, vu que son père José est actuellement convalescent. Ce dernier compte toutefois sur les nouvelles recrues et les jeunes éléments. « Ce sera un test-match intéressant qui permettra de voir leur comportement. À partir de là, nous pourrons continuer le travail dans le cadre de cette nouvelle saison ».
Du côté masculin, le Quatre Bornes VBC voudra poursuivre sa belle série enregistrée la saison dernière, notamment avec les succès dans la Republic Cup et le championnat, et la deuxième place acquise lors de la Coupe des clubs champions de la zone 7. Même si le transfert de Bernard Melin de l’ASJ Chebel n’a pas été approuvé et que le passeur Jonathan Joseph s’est joint aux Trou aux Biches Sharks et que Kevin Larose se trouve actuellement à Rodrigues, Lindsay Wilson a enregistré au sein de son effectif le retour d’un autre passeur, à savoir Ronnie Auguste.
« Ce sera une mise en jambes en vue des prochaines échéances. Donc, nous n’avons pas eu une préparation spécifique en vue de cette rencontre, mais ce sera tout de même une occasion de nous situer », précise celui qui avait décroché le titre d’entraîneur de l’année en 2013.
Quant au Faucon Flacq Camp Ithier VBC, dans l’attente de la venue du Seychellois Guy Valentin, il devra évoluer sans Olivier Alfred, qui s’est joint aux Trou aux Biches Sharks, et Andry Rakoto, qui a regagné Madagascar. « Ces deux joueurs ont contribué énormément au club et cela a fait plaisir de travailler avec eux », soutient l’entraîneur Dharmendra Gundowry. Ce dernier pourra compter sur sa nouvelle recrue, Steward Joseph, ancien élément des Trotters, mais ne se montre pas réellement ambitieux pour cette rencontre.
« Nous avons débuté notre préparation en retard et nous n’en sommes qu’à la préparation générale. Cette rencontre ne comprend pas de réel enjeu et nous ne voulons donc pas bousculer le groupe », affirme-t-il.