Les rencontres disputées vendredi et samedi dernier dans le cadre des championnats nationaux de volley-ball ont été marquées par les premiers succès des Trou-aux-Biches Sharks et de l’équipe féminine de La Tour Koenig SC. Ces deux équipes ont fait la différence en trois sets aux dépens de La Tour Koenig VBC et du Mahebourg VBC. Sinon, l’équipe masculine du Curepipe Starlight et le Malherbes VBC maintiennent leur série dans l’optique d’une qualification pour les play-offs.
Pour leur baptême du feu chez l’élite, les Trou-aux-Biches Sharks ont dû attendre leur quatrième sortie pour enfin savourer un premier succès. Certes, cette formation avait affronté jusqu’ici deux gros bras, en l’occurrence le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC, et s’était incliné de peu face au Curepipe Starlight. Au bout du compte, la sortie de vendredi dernier face à une équipe de La Tour Koenig également à la recherche d’un premier succès aura été la bonne. Une sortie qui marquait également les débuts de Gilbert Alfred sous ses nouvelles couleurs. Au bout du compte, la différence était faite sur le score de 25-22, 25-18 et 25-10.
Un certain soulagement donc pour l’entraîneur Melchior Miniopoo. « Nous nous attendions à une victoire face au Curepipe Starlight, mais l’équipe avait commis un faux-pas. Il nous fallait donc nous ressaisir et nous avons pu décrocher cette première victoire. Nous avons également pu compter sur Gilbert Alfred, qui ne tourne pas encore à plein régime, mais qui devrait atteindre son meilleur niveau d’ici à une semaine. Désormais, nous courrons après notre objectif, qui demeure de nous retrouver parmi les six premiers afin de disputer les play-offs ». Reste qu’un des adversaires pour les Trou-aux-Biches Sharks dans cette bataille pour les play-offs pourrait bien être le Curepipe Starlight. Voilà une formation qui continue de surprendre agréablement avec déjà quatre victoires en quatre sorties.
Il demeure un fait que l’équipe de la ville lumière n’a pas encore croisé le fer avec les grosses cylindrées, mais les succès accumulés ne peuvent que décupler la confiance de ses éléments. D’ailleurs, face au Club Sportif Trotters de Quatre Bornes samedi dernier, la bande à Daniel Lam-Hing ne s’est pas posée de questions pour signer un convaincant 3-0 (25-18, 25-14 et 25-16). Face à une équipe du Pont Blanc VBC qui possède des arguments valables, le Curepipe Starlight aura intérêt à se montrer aussi efficace avant d’entamer la partie la plus délicate de son calendrier.
Valeur actuelle, trois équipes semblent hors du coup en vue de la qualification pour les play-offs. Ce sont le Club Sportif Trotters de Quatre Bornes, La Tour Koenig VBC et le Rivière-du-Poste SC, à moins d’un réel sursaut au cours de leurs prochaines sorties, ces équipes semblent déjà condamnées aux play-downs.
Du côté féminin, la rencontre des mal-classés a favorisé les desseins de La Tour Koenig SC. Face à une équipe de Mahébourg VBC qui arrive difficilement à suivre le rythme, les protégées de Tony Ramnauth ont survolé le débat pour s’imposer en trois sets (25-11, 25-11 et 25-10). Face à une équipe du Buswell VBC également en plein doute le 28 courant, La Tour Koenig SC aura l’occasion de confirmer afin d’aspirer à accrocher le bon wagon. D’ailleurs, le Buswell VBC a de nouveau chuté samedi dernier lors de son duel face au Malherbes VBC. Une défaite en quatre sets (14-25, 25-12, 23-25 et 18-25) qui le place en position délicate au classement.
Quant au Malherbes VBC, il continue son ascension au classement avec trois victoires en quatre sorties. Face à Roches Brunes Brunes Azurra le 27 juin, l’équipe curepipienne devrait logiquement faire le plein afin de conforter sa position en vue de la qualification pour les play-offs. Une compétition qui devrait voir la participation d’Azur SC, du Curepipe Starlight, des Tranquebar Black Rangers, du Quatre Bornes VBC et de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill.