La saison 2012 de volley-ball s’ouvre officiellement aujourd’hui avec la tenue du traditionnel Charity Shield. Au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, les lauréats et runners-up des derniers championnats nationaux seront en action pour l’attribution des premiers lauriers de la saison.
C’est ainsi qu’à 17h les Tranquebar Black Rangers affronteront Azur SC du côté féminin, alors qu’à 18h30 le Faucon Flacq Camp Ithier VBC sera opposé au Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC. Du côté de la formation de Tranquebar, on se fait quelques soucis à l’amorce de cette nouvelle saison.
La passeuse Mary-Jane Brasse et Jennifer Retournée n’ont plus donné signe de vie depuis la Coupe des clubs champions de la zone 7 et l’entraîneur José Bistoquet aura à étudier d’autres options dans l’optique de la rencontre du jour. D’autant qu’il pourra compter sur le retour au bercail de Christelle Kelly et la venue de Jenna Rima. Championne en exercice, l’équipe de Tranquebar voudrait bien faire oublier son seul revers du championnat concédé au tie-break face à Azur.
Du côté de cette dernière formation, on paraît nettement plus confiants. « L’équipe est motivée à fond et nous sommes nettement mieux que la saison dernière », affirme d’ailleurs l’entraîneur Guito Lepoigneur. Si Douchka Lafortune sera la nouvelle venue au sein du groupe, la Malgache Rose de Lima est par contre attendue à la mi-avril. Et ce, à l’issue de sa participation à la Coupe d’Afrique des clubs champions au sein de Stef Auto, vainqueur de la Coupe des clubs champions de la zone 7.
Chez les hommes, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC ne pourra pas compter comme prévu sur l’apport de Sarvesh Ruggoo et Kervin Domaingue. Deux joueurs qui avaient signifié leur intention de prendre leurs distances de Rivière-du-Rempart, mais dont les transferts n’ont finalement pas approuvés. Il n’empêche que Stephane Moonsamy, qui avait rejoint le groupe à la Coupe des clubs champions de la zone 7, répondra à l’appel, au même titre que la nouvelle recrue, à savoir Kevin Aundoo, qui évoluait à l’Union Sportive La Flora.
Malgré ce contretemps, l’entraîneur Dharmendra Gundowry ne désarme pas. « Nous sommes certes déçus de n’avoir pu obtenir les services d’un contreur central et d’un libero. Mais il n’empêche que les autres équipes auront à batailler ferme cette saison pour pouvoir nous bousculer. »
Le club de Rivière-du-Rempart pourra-t-il donc bousculer la hiérarchie ? La venue du nouvel entraîneur Nassrullah Loolmohamode et le fait que les joueurs chevronnés n’ont finalement pas cherché fortune ailleurs portent à croire que la formation nordiste pourra jouer son rôle de challenger à fond. Et ce, même si le nouvel entraîneur ne travaille avec son nouveau groupe que depuis cette semaine.