Renversement de taille dans le championnat masculin de première division de volley-ball. Donné comme favori lors de son duel face aux Trou-aux-Biches Sharks, samedi dernier au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, le Quatre Bornes VBC s’est incliné en trois sets (23-25, 22-25 et 25-23). Un revers qui compromet ses chances de terminer à la première place à l’amorce des play-offs. Dans cette même compétition, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC ont maintenu leur lancée, tandis que le Pont Blanc VBC a enregistré son premier succès.
Il était évident qu’avec l’inclusion de Gilbert Alfred, les Trou-aux-Biches Sharks devaient démontrer un nouveau visage dans ce championnat. Après avoir logiquement disposé de La Tour Koenig VBC, les néo-promus se sont cette fois offert un sérieux prétendant à la consécration. « Nous nous étions entraînés pour réaliser une belle prestation et nous étions confiants de pouvoir faire la différence. Ce succès ne peut que nous mettre en confiance, d’autant que nous avons déjà affronté les grosses cylindrées. Il s’agira maintenant d’enchaîner », fait ressortir Melchior Miniopoo, responsable de l’équipe. Quant au Quatre Bornes VBC, qui était en position de force au troisième set (20-14) avant de se faire reprendre, il faudra remettre de l’ordre dans la maison. Et ce, afin d’entamer les play-offs dans de meilleures conditions.
De son côté, le Pont Blanc VBC a finalement pu sortir la tête hors de l’eau. Les Flacquois s’étaient déjà inclinés après haute lutte face à deux gros bras, à savoir l’ASJ Chebel et le Port Louis Red Star. Face à l’AS Baie-du-Cap, ils se sont démarqués en quatre sets. Par contre, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC se sont avérés trop fort pour l’ASJ Chebel et le Port Louis Red Star respectivement.
Cette dernière formation, après un encourageant début de compétition, a subi la loi de deux prétendants au titre. La situation risque de se corser pour l’équipe de la capitale, qui aura à se priver pendant quelques semaines de son passeur, Nicolas Herisson, et de son libero Fabrice Potharam. Du côté de l’équipe de Rivière-du-Rempart, on espère récupérer au plus vite le passeur Jason Laverdure, qui n’était pas en action vendredi dernier en raison d’une entorse.
Chez les dames, un duel équilibré était attendu entre le Curepipe Starlight et les Tranquebar Black Rangers. Toutefois, les Curepipiennes ont évolué un cran au-dessus pour décrocher un troisième succès en autant de sorties. Il en a été de même pour Azur SC, qui a repoussé le challenge du Quatre Bornes VBC. Série victorieuse maintenue également pour l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, qui en est de son côté à sa quatrième victoire consécutive. Roches Brunes Azurra, à la peine dans cette compétition, n’a jamais été à la hauteur. Toutefois, les deux prochaines sorties de l’USBBRH face à Azur SC et au Curepipe Starlight risquent d’être nettement plus compliquées.