Il existe des possibilités que Madagascar renonce à l’organisation de la Coupe d’Afrique des clubs champions de volley-ball féminin. Cette compétition,  qualificative pour les championnats du monde prévus en mai prochain, devait se tenir dans la Grande île du 5 au 17 février prochains.
La possibilité de ce forfait réside dans le fait que Madagascar possède une période beaucoup trop restreinte pour cette organisation. «C’est une belle surprise, mais avec ce petit laps de temps, il est difficile de rassembler les 140 miliions ariary (environ Rs 1,6 million) pour au moins seize équipes», a signalé Clarisse Andrianilana, présidente de la fédération malgache de volley-ball à notre confrère de L’Express de Madagascar. D’où la demande d’un report à la Confédération Africaine de volley-ball (CAVB) pour mars et avril.
Au cas où cette demande est rejetée, l’organisation sera alors confiée à l’Egypte. Pour rappel, Madagascar avait abrité les deux dernières éditions de la Coupe des clubs champions de la zone 7, soit en 2011 et 2012. Son équipe championne, à savoir Stef Auto, avait décroché une honorable cinquième place lors de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des clubs champions au Kenya.
Toujours est-il qu’une éventuelle tenue de la compétition à Madagascar aurait fait le bonheur d’une équipe mauricienne, notamment au niveau des frais moins élevés de déplacement. Notamment, Azur SC qui avait décroché le titre national la saison dernière. Toutefois, l’entraîneur Guito Lepoigneur n’a pas de visées sur une éventuelle participation. «Nous n’étions même pas au courant de la tenue de cette compétition à Madagascar. D’ailleurs, nous ne reprendrons le chemin de l’entraînement que la semaine prochaine», nous a-t-il déclaré. Au sein de cette formation, la passeuse Caroline Lepoigneur, blessée lors de la dernière édition de la Coupe des clubs champions de la zone 7, se trouve toujours en traitement. De leur côté, Virginie Nancoo, Evelyne Goder et Stéphanie Duval effectueront leur retour à la compétition.
Il est à noter par ailleurs que la Libye organisera la compétition masculine. En cas de forfait, l’organisation reviendra à l’Algérie. Du côté des juniors, la Tunisie et le Nigéria seront les pays hôtes au niveau masculin et féminin respectivement. Quant aux compétitions Youth, elles se tiendront au Burkina Faso (masculin) et en Egypte (féminin). A signaler que toutes ces compétitions sont qualificatives pour les championnats du monde.
Dans un autre ordre d’idées, l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) finalisera la compétition de son nouveau bureau demain après-midi. Valeur actuelle, seul le président, à savoir Bharun Teeroovengadum, a été désigné. Les membres de ce comité directeur avaient été élus lors de l’Assemblée Générale tenue le 27 décembre dernière à l’hôtel Villas Caroline, Flic en Flac. La première réunion du comité devrait se tenir la semaine prochaine, avec sans doute l’officialisation du calendrier de cette présente saison.