Même si la rencontre était amicale et sans enjeu, la victoire de la présélection féminine mauricienne de volley-ball aux dépens de la sélection seychelloise mérite d’être saluée. Au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, jeudi, cette jeune équipe mauricienne a réalisé l’exploit de s’imposer en trois sets (25-16, 25-22 et 25-13). Ce qui constitue une première aux dépens des joueuses de l’archipel après 21 ans, le dernier succès remontant aux Jeux des îles de 1993.
Les Seychelloises, en camp d’entraînement à Maurice en vue de leur participation à la phase qualificative continentale des championnats du monde, n’ont donc pu que constater les dégâts. Certes, cette sélection n’évolue pas au complet, avec les absences de Maya Biong, Yvonne Legaie, Marielle Bonne et Nathalie Agnès. Il n’en demeure pas moins que l’entraîneur national, Lindsay Wilson, n’a pas présenté son meilleur bloc possible. Les joueuses sollicitées étaient celles qui avaient répondu à l’appel lors de la première séance d’entraînement de cette année.
Ces joueuses étaient Vanessa Chellumben, Joanita Latour, Felicia Julie, Stacy Armoogum, Liza Bonne, Alison Labour et Ketsia Jouana. Seule Elizabeth Mohungoo a fait son entrée en cours de match. Ce succès augure certes de belles perspectives pour cette présélection, mais il lui faudra maintenant confirmer au cours de la prochaine confrontation prévue mardi.
Reste que Lindsay Wilson ne peut cacher sa satisfaction. « Ce succès est certes inattendu, mais j’ai apprécié cette remarquable envie de jouer au sein du groupe. Les joueuses ont évolué relâchées et sans pression ». Il est également à noter que la tenue de cette rencontre a été décidée à la dernière minute suite au forfait d’Azur SC, qui faisait face à un problème d’effectif.
Avant la rencontre, une réunion s’est tenue entre le président de l’Association mauricienne de volley-ball, Bharun Teeroovengadum, et les présélectionnées. Cette fois, une quinzaine de joueuses avaient répondu à l’appel. Il a ainsi été décidé que les tests d’aptitude dirigées par Dominique Filleul débuteront mercredi.
En attendant, la sélection botswanaise était attendue à Maurice hier après-midi. Cette sélection devait affronter celle des Seychelles ce matin (10h) et les Tranquebar Black Rangers ce soir (18h30). Un nouveau duel Botswana/Seychelles est prévue demain matin (10h), avant que les Botswanaises ne regagnent leur pays en soirée. Pour rappel, elles seront également en action lors de la phase qualificative continentale des championnats du monde.
Quant aux Seychelloises, elles devraient affronter le Curepipe Starlight, équipe championne de Maurice, lundi à 18h. Notons par ailleurs que la sélection masculine des Seychelles a bouclé son camp d’entraînement par un nouveau succès en quatre sets aux dépens de la présélection mauricienne. De ce fait, les Seychellois ont enregistré six succès en autant de sorties.