Le dossier Fabrice Chalendar n’est pas encore clos au niveau de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB). Alors que la venue de l’aspirant directeur technique national, prévue jeudi dernier, a été finalement reportée, des discussions se sont tenues hier après-midi entre Dev Auchoybur, desk-officer du volley-ball au ministère de la Jeunesse et des Sports, et Bharun Teeroovengadum, président de l’AMVB.
Au cours de cette rencontre, il a été décidé qu’une nouvelle clause sera incluse dans le contrat de Fabrice Chalendar, soit un salaire de Rs 50 000 mensuellement de mai à décembre, et non sur une année comme initialement décidé. Reste que rien n’a encore été décidé concernant son logement. Toutefois, Bharun Teeroovengadum attend une rencontre avec le chef de cabinet au MJS, Dev Phokeer, mardi, afin de clarifier la situation.
Il souhaitait rencontrer le ministre de tutelle, Devanand Ritoo, hier après-midi, mais ce dernier était pris dans une autre fonction. « J’espère que tout sera finalisé d’ici mardi », nous a déclaré le président de l’AMVB, hier après-midi. Ce dernier veut encore croire en la venue de Fabrice Chalendar. « J’estime que nous irons dans la bonne direction et je suis satisfait que les ponts n’ont pas été coupés avec lui ».
Par ailleurs, la sélection féminine sera officialisée la semaine prochaine dans le cadre de la deuxième édition des Jeux d’Afrique de la Jeunesse, compétition prévue dans trois semaines au Botswana. Valeur actuelle, quatorze volleyeuses demeurent en lice pour les douze places. Ce sont Chloé Hack, Valentine Varlet, Amanda Virasamy, Morgane Brasse, Franceska Bell, Katriona Moutien, Kelly Desbleds, Béatrice Marcel, Angélique Kelly, Esteifi Retournée, Tanya Palmyre, Natasha Jolicoeur, Estelle Moutou et Ludivine Vellin.
Dans cette dernière ligne droite de la préparation, les séances d’entraînement s’intensifieront pour passer de trois à quatre à partir de cette semaine. Sous la conduite des entraîneurs Reza Itoola, Christian Sandian et Jean-Michel Dedans, elles se dérouleront les samedis de 9h à midi et de 14h à 17h, les lundis, mardis et jeudis de 18h à 20h. Des rencontres de préparation sont également au programme. Selon les renseignements obtenus, dix équipes devraient être en action lors de cette compétition continentale.