Les Play-Offs masculin et féminin ont connu leurs dénouements le dimanche 19 octobre dernier au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas avec les victoires du Faucon Flacq Camp Ithier VBC et du Curepipe Starlight. Si le premier nommé avait déjà été sacré lors de la première journée, l’équipe de la Ville Lumière a remporté le titre après avoir pris la mesure d’Azur SC, 3-0 (25-17, 25-16, 25-19).
Les Curepipiennes ont sorti le grand jeu pour remporter un deuxième titre consécutif en dominant les filles de Guito Lepoigneur en trois manches, (25-17, 25-16, 25-19). Autant dire que ce match n’a été qu’une formalité pour la bande à Deepak Sowaruth qui s’est imposée en à peine 75 minutes de jeu. À noter que l’équipe du CSSC comptait dans ses rangs, Maita Cousin, Angélique Ramdoss, Vanessa Chellumben, Heidy Bauda, Félicia Julie, Tiffany Nursimloo et la libéro Dominique Seeyave.
Les filles de Deepak Sowaruth ont réalisé l’exploit de terminer la saison invaincue avec notamment les victoires enregistrées lors du Charity Shield et de la Coupe de l’Indépendance. Autant dire que l’équipe de la Ville Lumière est dans une excellente dynamique en vue de la Coupe des clubs champions de la zone 7. Elles auront certainement du pain sur la planche mais force est de constater qu’il y a au sein de cette effectif, une vraie hégémonie. Ce n’est pas pour rien que les Curepipiennes sont championnes pour la deuxième année consécutive. Faisant preuve de discipline et d’un sens du collectif inégalable, elles ont fait montre de beaucoup de professionnalisme tout au long de ces Play-Offs. C’est Tranquebar Black Rangers qui est venu compléter le podium après avoir pris la mesure de l’Union Sportive Beau-Bassin-Rose-Hill (USBBRH) en trois sets, 25-20, 25-18, 25-23).
Du côté masculin, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC a conclu ses Play-Offs en beauté lors de la dernière journée, ayant toutefois dû avoir recours au tie-break pour prendre la mesure du Curepipe Staright, 3-2 (17-25, 25-23, 25-18, 23-25 et 15-13). Autant dire que ce 5e titre de champion de Maurice est bien mérité pour les coéquipiers de Guy Valentin. Dans l’autre match, le champion de Maurice 2013, Quatre-Bornes VBC, termine à la troisième place après son précieux succès contre le Port-Louis Red Star, 3-2 (25-18, 23-25, 25-16, 18-25, 15-8).