Dans la course à la qualification pour les play-offs dans le cadre du championnat masculin de volley-ball, le Port Louis Red Star et l’Association Sportive Jeunesse Chebel ont effectué un pas important. Au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas samedi dernier, la victoire était impérative pour ces deux formations. Elles sont parvenues à leurs fins à travers des succès enregistrés respectivement aux dépens du Curepipe Starlight et de l’Association Sportive Baie-du-Cap. De leur côté, l’équipe masculine du Quatre Bornes VBC et la formation féminine du Curepipe Starlight se sont avérées trop fortes pour La Tour Koenig VBC et le Buswell VBC vendredi dernier.
Le débat Port Louis Red Star/Curepipe Starlight s’annonçait indécis et somme toute équilibré. Au bout du compte, l’équipe de la capitale a fait preuve de plus de réalisme en s’appuyant sur le potentiel du duo Allan Esther-Bryan Perrine et en repoussant la remontée tardive de son adversaire lors des deux premières manches. Pris d’entrée de jeu à la gorge (5-14), les Curepipiens reviendront graduellement à la charge pour ne concéder qu’un point de retard (18-19). Toutefois, bien qu’égalisant à 24-24, ils ne pourront renverser la situation en leur faveur.
Même scénario au cours de la manche suivante avec la bande à Sanjeev Jundoosing qui prenait le large à 15-6, puis 19-12. Nouvelle tentative de remontée d’Arnaud Cathan et ses coéquipiers qui réduisaient l’écart à 21-23, mais cette course-poursuite devait de nouveau se révéler vaine. Le Port Louis Red Star, qui avait retrouvé le goût du succès après quatre échecs successifs en trois sets, se retrouvait alors en position de force.
Reste que le Curepipe Starlight ne voulait pas jeter les armes pour autant. L’équipe de Daniel Lam-Hing retrouvait alors espoir à l’issue d’un troisième set intense jusqu’au bout. Le Port Louis Red Star sauvait bien quatre balles de set et son adversaire une balle de match, avant que ce dernier ne fasse la différence (30-28). Habitué au tie-break cette saison, le CSSC allait-il pousser les Port-Louisiens dans leurs derniers retranchements ? Ce ne sera finalement pas le cas, avec ce quatrième set concédé sur le score de 20-25.
Désormais, l’équipe de la ville lumière devra jouer son va-tout face à l’Association Sportive Jeunesse Chebel si elle veut aspirer à disputer les play-offs. Cette équipe de Chebel a décroché son quatrième succès en huit sorties suite à un net succès face à l’Association Sportive Baie-du-Cap en trois sets. Et ce, sur le score de 25-15, 25-11 et 25-20.
De son côté, le Quatre Bornes VBC, malgré l’absence de son capitaine Evans Sauteur, n’a pris que 61 minutes pour repousser le challenge de La Tour Koenig VBC (25-18, 25-17 et 25-14). Les Quatre-Bornais se retrouvent aux commandes, avec toutefois deux matches de plus que le Rivière-du-Rempart Star Knitwear VBC.
Du côté féminin, le Curepipe Starlight a poursuivi son parcours sans faute avec de nouveau aucun set concédé. Face au Buswell VBC, et bien que privée des services d’Angélique Ramdoss et d’Heidy Bauda, cette formation a signé un convaincant succès sur le score de 25-13, 25-12 et 25-20. La suite de la compétition devra être reprogrammée en raison du déplacement de la sélection nationale et du Faucon Flacq Camp Ithier VBC à Rodrigues au cours de cette semaine.